Natsume Yuunjinchou - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Natsume Yuunjinchou

Natsume Yuunjinchou
Natsume Takeshi est un lycéen à première vue un peu cinglé, qui parle tout seul, flippe pour rien, et a pourtant l'air gentil. Fou? Non Madame, non Monsieur, extralucide seulement : il voit les youkai, esprits du folklore japonais, et cette capacité lui pourrit la vie depuis sa plus tendre enfance.
Au début du récit, Takeshi est nouveau dans un lieu où a jadis habité sa grand-mère. C'est ainsi qu'il se rend compte, accessoirement en manquant se faire étriper suite à une méprise, qu'il est son portrait craché, que celle-ci voyait également les esprits, et qu'elle avait encore de nombreux comptes à régler avec eux. Il apprend grâce à un puissant esprit qui se balade sous la forme d'un chat-porcelet obèse qu'elle avait pour coutume de prendre les noms des youkai qu'elle vainquait, les asservissant ainsi.
Or Takashi a hérité du carnet dans lequel sont consignés les noms, et de nombreux youkai aimeraient acquérir la puissance qui l'accompagne, ou simplement récupérer leurs noms…
C'est le début des péripéties de Takashi et de "Nyanko-sensei" parmi les youkai!

Natsume Takeshi : Personnage un peu faible, gentil, manipulable, il a le caractère idéal pour mettre en valeur le monde merveilleux du folklore japonais… et pour se mettre dans de nombreux ennuis, ce que ne manque pas de souligner son protecteur Nyanko-sensei.

Natsume Reiko : C'est la grand-mère décédée de Takeshi, avec qui beaucoup d'esprits, qui n'ont pas la même notion de temps que les humains, le confondent. Son caractère assez vicieux et belliqueux influence extrêmement le récit, puisque c'est l'origine d'une grande partie des péripéties de son petit-fils, qui se retrouve avec les conséquences de ses actes sur les bras. On l'aime bien quand même. Seule incohérence du personnage : mais comment diable a-t-elle pu se retrouver avec un petit-fils alors qu'il est dit et répété que c'est une plus qu'asociale qui fuyait tout contact humain et n'avait ni amis ni famille? Mystère…

Nyanko-sensei : Esprit puissant, de son vrai nom Madara, scellé autrefois par Natsume Reiko et accidentellement libéré par Takeshi. Il protège ce dernier dans le but avoué de lui chiper le manuscrit des amis à sa mort, et de ne pas laisser un autre youkai y toucher avant. Pourquoi il ne l'a pas déjà tué ? Mystère… En attendant, Nyanko-sensei passe joyeusement son temps à s'alcooliser au sake, à chanter faux, s'empiffrer aux dépends de son entourage et à menacer les autres s'ils se plaignent.

Misuzu : Parce que j'aime les maxi-poneys en peignoir. C'est simplement un des très nombreux youkai avec lequel Natsume Takeshi va interagir et se lier. Mais c'est surtout un Maxi-poney super fort.

Il y a beaucoup d'autres personnages, des youkai, des amis humains, des clans d'exorcistes, les familles adoptives de Natsume. Les présenter ne ferait qu'alourdir cet article, et gâcher le visionnage de l'anime dans lequel leur apparition est toujours savamment dosée pour que l'anime soit à la fois agréable, plutôt détendu et en même temps entraînant.

Bon je ne vais pas vous faire une critique toute découpée en sous-parties, tout se rejoint sur un seul point, l'énorme force de cette anime : l'ambiance.

Regarder Natsume Yuujinchou, c'est comme s'offrir un voyage spatio-temporel au pays des youkai et du folklore japonais. Il y a assez peu de scénario, simplement une vie qui s'écoule et des péripéties, mais chaque événement nous conduit à mieux comprendre, mieux nous immerger, mieux apprécier ce monde fantastique, que seuls Natsume et nous voyons. Vous en aurez plein les mirettes.

Les différents points qui soutiennent l'ambiance sont parfaitement ajustés, ou presque :
Des décors et graphismes légers, assez banaux, permettant le contraste avec l'étrangeté inhabituelle des youkai. Un scénario entraînant, explorant de nombreuses facettes des youkai, depuis la cruauté jusqu'à la générosité et l'attachement, au gré des fêtes et des chasses des uns et des autres. Sans parler d'une musique joyeuse, plutôt légère elle aussi mais qui saura envoûter et des génériques meilleurs à chaque saison, tant au niveau des paroles que de la mélodie elle-même. Le comique, enfin, est bien présent, notamment grâce au personnage très burlesque de Nyanko-sensei et d'autres youkai.

"Cette forêt est magnifique !"

Ouais, Natsume passe son temps dans les bois, pour rien. Pour rentrer chez lui, pour aller se balader, pour voir ses potes, par erreur, pour aller acheter du sake pour son chat… peu importe. Et il faut croire que les trois seuls amis humains de Natsume y passent aussi leur temps vu la fréquence à laquelle ils s'y croisent, tout à fait par hasard… Décidément, cette forêt doit être magnifique, et il est vrai que les rencontres que l'on y fait au détour de chaque arbre sont toujours captivantes.



Natsume, garçon solitaire…

… Ou pas en fait. Mine de rien, l'essentiel de l'anime, en quatre saisons, se concentre sur ses relations avec les autres humains et les youkai, c'est dire s'il est seul. Il parviendra même peu à peu à se sentir accepté malgré sa bizarrerie, et à se trouver une famille. C'est pourtant bien sa découverte des autres, quels qu'ils soient, et son ouverture à eux, parfois répartis dans des factions totalement opposées (qui a dit exorcistes ?) qui va nous permettre de les apprécier en profondeur et d'être totalement captivés.


Natsume Takeshi, et ses relations parfois un peu ambiguës... :mef:

Natsume Yuujinchou est un chouette anime qui nous emmène à la fois dans le monde complexe du folklore japonais, aux règles et us étranges, parfois incompréhensibles, mais également dans la dimension beaucoup plus subtile des relations sociales et émotionnelles, qu'elles concernent les youkai ou les humains. Je recommande chaudement le visionnage, qu'on ait envie de se détendre en s'abrutissant devant un écran sans réfléchir ou que l'on cherche quelque chose de plus subtil : cet anime réussit à combler les deux options. Et, n'est-ce pas merveilleux, les quatre saisons sont disponibles sur O-A, voir les liens ci-dessous:

Merci à la team Kibo-fansub o/
Saison 1 | Saison 2 | Saison 3 | Saison 4

Et je remercie ici Natsume Yuujinchou, l'otaku, de m'avoir fait redécouvrir cette série à laquelle je n'avais pas accroché en manga, et m'avoir ainsi fait passer un très bon moment.
, le 26.06.2014

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Natsume Yuunjinchou
1ère parution
Genre(s) Comédie, Fantastique & Mythe
Épisode(s) En cours
Auteur(s)
Statut Non licencié
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Natsume Yuunjinchou.
Rechercher un article
Nos heureux partenaires