Professeur Layton et la Diva éternelle - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Professeur Layton et la Diva éternelle

Professeur Layton et la Diva éternelle
Le Professeur Layton est à la base le héros éponyme d'une série de jeux vidéos à succès sortie sur Nintendo DS, produite par le studio Level 5, et dont l'objectif est de résoudre un maximum d'énigmes. En 2008, le premier opus surprend par son inventivité et son ambiance et est très bien accueilli par le public, les ventes se chiffrant par millions. S'ensuivent alors 5 autres opus et un hors-série tout aussi bien reçus. A ce jour, le studio n'a pas prévu de nouvelle sortie, estimant en avoir fini avec la licence, au grand désarroi des fans.


L'histoire se déroule après les événements du 4ème épisode : Professeur Layton et l'Appel du Spectre. Le professeur Hershel Layton, son apprenti Luke Triton et son assistante Emmy Altava reçoivent une invitation d'une ancienne élève du professeur, la célèbre cantatrice Janice Quatlane. Sa lettre fait part d'un fait troublant : l'auteur prétend en effet avoir rencontré sa meilleure amie, décédée un an auparavant, réincarnée dans le corps d'une fille de 7 ans. L'équipe se rend donc à l'opéra du Crown Petone pour faire la lumière sur cette affaire. Cependant, la représentation prend soudainement une tournure qui n'était absolument pas prévue : le public est forcé à participer à un jeu dont le vainqueur se verra octroyer la vie éternelle...





Hershel Layton :
Célèbre professeur d'archéologie à l'université de Gressenheller, grand amateur d'énigmes en tout genre. Souvent considéré à tort comme un détective, c'est un véritable gentleman, de nature très calme, et toujours prêt à venir en aide. Il aime boire du thé, lire et est doué en escrime.

Luke Triton :
L'assistant de Layton, qu'il considère comme son idole, et apprenti numéro 1 autoproclamé de ce dernier. Il suit le professeur dans chacune de ses aventures et l'aide dans certaines tâches ménagères de temps à autres. Il est de nature assez impulsive, ce qui est compréhensible vu son âge, mais doute facilement de lui lorsqu'il est mis en difficulté. Il sait communiquer avec les animaux.

Emmy Altava :
La seconde assistante de Layton. Très cultivée, elle est passionnée par la photographie et les arts martiaux. C'est une jeune femme dynamique, réfléchie, intègre et enthousiaste.

Janice Quatlane :
Cantatrice célèbre grâce à sa très jolie voix et ancienne élève de Layton. Elle a fait appel à lui pour résoudre le mystère lié à son ancienne amie, Mélina Whistler. C'est une personne très douce et posée, un peu timide par moment.

??? :
Une mystérieuse jeune fille de 7 ans qui prétend être la réincarnation de Mélina, décédée un an auparavant. Elle connaît des choses que seule cette dernière aurait pu savoir d'après Janice.

Clamp Grovsky :
Un inspecteur de Scotland Yard, envoyé au Crown Petone suite aux activités suspectes qui y avaient lieu. Il est de bonne volonté mais a tendance à agir trop vite, se retrouvant toujours dans des situations délicates. Sa condition physique exceptionnelle lui permet cependant de s'en tirer à chaque fois. Il a principalement un rôle comique dans le film.

Oswald Whistler :
Compositeur de renom, il s'agit du père de Mélina, dont la mort l'a beaucoup affecté. De nature égoïste, il a tendance à paniquer facilement et à ne se préoccuper que de sa propre sécurité.


Réalisation :

Le film est très fidèle au jeu vidéo, dans le sens où la personnalité des protagonistes, leur voix et leur représentation sont exactement les mêmes que dans les cinématiques des opus sur console. Le rythme est satisfaisant : on passe de façon très fluide des énigmes aux scènes d'action, avec quelques révélations de temps à autre, un vrai plaisir. Le professeur Layton est fidèle à lui-même, toujours aussi calme et lucide, restant parfait gentleman en toute circonstance. L'antagoniste principal, déjà présent dans L'Appel Du Spectre, a un charisme certain et a le don de relancer l'action lorsque les dialogues commencent à devenir un peu longs. Quelques petites touches d'humour bienvenues viennent agrémenter l'ensemble de l'œuvre qui s'achève pourtant sur note mélancolique.
Sinon, je dirais que cette oeuvre aura plus ou moins de profondeur selon vos espérances : si vous vous attendez à quelque chose de révolutionnaire et de parfaitement cohérent, vous serez probablement déçus. Cependant, si vous pensez avoir affaire à un petit court métrage rafraîchissant mais sans grand ambition, vous serez agréablement surpris. Je pense que ce film m'a beaucoup plu justement grâce à ce dernier point. Ce n'est pas forcément une œuvre exceptionnelle mais à forte valeur ajoutée, invitant à en savoir plus sur l'univers de Layton si vous n'êtes pas familier avec celui-ci.

Direction artistique :

Les environnements sont de toute beauté et le design des personnages a tout un cachet, on sent qu'il y a eu un réel travail, sortie en salle oblige. En particulier, les jeux de lumière sont absolument magnifiques, les différentes techniques d'éclairage sont parfaitement maîtrisées et l'alternance entre scènes diurnes et nocturnes offre un véritable spectacle. Certains éléments ont été modélisés en 3D mais ils s'insèrent parfaitement dans les environnements. Ce n'est donc pas un problème contrairement à d'autres productions dans lesquelles on sent un réel décalage.


Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Layton Kyouju to Eien no Utahime
1ère parution
Genre(s) Drame, Enigme & Policiers
Épisode(s) En cours
Auteur(s)
Statut Non licencié
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Professeur Layton et la Diva éternelle.
Autres articles de Le Rédacteur Anonyme
Rechercher un article
Nos heureux partenaires