Air Master - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Air Master

Air Master
Dans les rues de Tokyo, les soirées sont souvent le théâtre de combats de rues. Parmi les combattants, Aikawa Maki, une lycéenne de 16 ans, ancienne gymnaste de haut niveau.
Suite à l'arrêt de sa carrière sportive, elle cherche à retrouver l'excitation de la compétition en affrontant des adversaires de plus en plus forts. Pour les battre, elle combine ses connaissances de la gymnastique aux arts martiaux pour créer un style de combat basé sur les sauts et les attaques aériennes, ce qui lui a fait obtenir le surnom de Air Master.
A la suite de l'un de ces combats, elle apprend l'existence d'un tournoi faisant s'affronter entre eux les plus grands combattants : le tournoi Fukamichi.
Mais peu importe la récompense pour Maki. Tout ce qu'elle souhaite, c'est se battre contre les meilleurs.

Aikawa Maki : Air Master.
Une lycéenne comme les autres la journée, mais qui se transforme en une terrible combattante de rue dès qu'elle en a l'occasion. Introvertie par nature (pas facile de se faire des amies quand on est une japonaise d'1m90), elle se libèrera petit à petit au contact d'un groupe de quatre filles aux caractères bien différents du sien et qui la suivront dans ses exploits nocturnes.
On apprendra au fur et à mesure des épisodes ce qui l'a conduit à arrêter la gymnastique et à se lancer dans le streetfighting. Sa timidité face au comportement de Mina et l'allergie que lui provoquera Juliet la rendront aussi touchante qu'elle peut être dangereuse quand elle se bat.

Amies d'Aikawa Maki, de gauche à droite :
  • Inui Renge, le ventre à pattes de la bande. Toujours à pleurer pour un rien, elle finira par s'attacher à Kaori et la suivra partout.

  • Takigawa Yuu, la karateka amateure qui se fera calmer dès le premier épisode.

  • Nakanotani Mina, la fille riche à trop forte poitrine qui tombera amoureuse de Maki même si elle ne fera que le démentir. Son tour de poitrine (102 d'après elle) attirera l'attention de nombreux hommes, pas forcément tous recommandables.

  • Kawamoto Michiru, la croqueuse d'hommes discrète. Avec Yuu, elle tient un rôle beaucoup plus figuratif que Renge ou Mina.

Saikayama Kaori : Une future top model hystérique qui s'autoproclamera rivale de Maki, même si elle devra à chaque fois se prendre une dérouillée mémorable. Mais elle progressera à chaque nouvelle rencontre (autrement dit à quasiment chaque épisode). Jusqu'à quel point ?
Son style de combat est basé sur le Tai Chi Chuan mais évoluera plus vers le catch dans la deuxième partie de la série.
Elle ne supporte pas qu'on s'intéresse à quelqu'un d'autre qu'elle et fera tout pour s'attirer la reconnaissance des autres combattants et tentant de battre l'invincible Air Master.
Elle arrivera finalement à obtenir cette reconnaissance en atteignant les sommets du catch féminin.

Sakamoto Juliet : L'un des combattants les plus redoutés de Tokyo. La tension d'un calamar anémique alliée à la force d'un gorille bourré de stéroïdes. Il tombera amoureux de Air Master à leur première rencontre et fera ensuite tout pour la séduire.
Membre du Top 10 du classement Fukamichi, il se promène néanmoins toujours en costume et tentera de se comporter en Gentleman pour s'attirer les bonnes graces de l'élue de son cœur.

Fukamichi : L’organisateur des combats de rue portant son nom. Lui-même ne participe pas mais beaucoup le soupçonne d’être le numéro 1 de la liste. Il décide des adversaires et des lieux où ont lieu les combats et les arbitre. Quels objectifs cherche-t-il à atteindre à travers son tournoi ? Beaucoup de combattants se posent la question mais un seul aura la réponse une fois que le numéro 1 du classement sera battu.
Personnage très secret, son petit frère participe également au tournoi pour obtenir sa reconnaissance.

Si au premier abord les graphismes paraissent juste dans la moyenne, on se laisse rapidement séduire par le rythme des combats qui sont magnifiquement orchestrés. Au contraire d'autres animes dans lesquels les combats tombent dans la routine, Air Master et ses adversaires ne cessent d'innover pour captiver l'auditoire. Pour les plus Otaku d'entre nous qui seraient fans de culottes, Air Master se bat dans son uniforme d'écolière à la jupe courte.
L'animation ne connaît que très peu de temps morts, les combats rythmant la série du premier au dernier épisode.
Mais il ne s'agit pas que d'un anime de baston pour la baston (les combats restent assez courts). Les caractères des personnages secondaires permettent nombre de scènes humoristiques du meilleur effet qui font qu'on ne s'ennuie à aucun moment.
Un anime que j'ai découvert par simple curiosité (je regardais tous les animes par ordre alphabétique) mais que j'ai tout de suite adopté. Il saura sans doute également vous séduire.

Un petit bémol toutefois pour la fin de la série. C'est peut-être la seule (encore que...) qui permette de clore définitivement la série mais je l'ai trouvée tirée par les cheveux. Vous en avez un aperçu au tout début du premier épisode. Je n'en dirai pas plus et vous laisserai seul(e) juge.

Un indispensable, à voir et à revoir, tant pour les fans de combats que les autres. Air Master, y goûter, c'est l'adopter.
, le 05.06.2011

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Air Master
1ère parution
Genre(s) Non défini, Combats & Arts Martiaux, Comédie
Épisode(s) 27
Auteur(s)
Statut Non licencié
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Air Master.
Autres articles de Zorba
Rechercher un article
Nos heureux partenaires