Shounen Onmyouji - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Shounen Onmyouji

Shounen Onmyouji
Masahiro, 13 ans, est le futur Onmyouji de l'Empereur, comprenez exorciste versé également dans l'art de la divination et succèdera à son grand père, le célèbre Abe no Seimei.
Ignorant que, depuis tout petit, il est protégé par un des 12 esprits Shikigami créés par son grand-père, Guren, Masahiro découvrira peu à peu au cours de son apprentissage, le métier d’Onmyouji ainsi que le mystérieux pouvoir qu’il semble posséder mais pas encore maîtriser.

Masahiro : De nature plutôt généreuse, courageuse et espiègle, Masahiro est prêt à tout pour se montrer digne de succéder à son grand père et prouver sa valeur au sein du clan Abe. Persévérant et têtu, il tient parole même au péril de sa vie. Masahiro est talentueux mais ne maîtrise pas complètement ses pouvoirs, ce qui le met dans des situations un peu délicates ...

Abe No Seimei : Il est le grand Onmyouji de la ville et est très respecté.
Malgré son grand âge, il est capable d'aider Masahiro dans des situations dangereuses, en matérialisant son esprit auprès de lui. Il le stimule en le taquinant sur ses capacités, ce qui est une manière particulières mais efficace de faire avancer son petit-fils.
C'est un personnage très secret, qui va se dévoiler car son passé ressurgit peu à peu à travers les différentes relations qu'il a eu avec certaines personnes qui apparaissent au fur et à mesure...

Gurren/Touda : Gurren est le plus puissant des douze shikigamis crées par Seimei. Il veille sur Masahiro depuis qu'il est petit et a une relation très particulière avec celui-ci.
Il est par contre détesté par les autres esprits car il aurait apparemment commis un acte que certains ne pardonnent pas ...
Gurren est toujours présent auprès de Masahiro sous la forme d'un mononoké blanc.

Akiko : Akiko est la fille d’un des plus hauts ministres de la cour et future princesse. Masahiro va lui sauver la vie à plusieurs reprises et tomber littéralement sous son charme malgré leur différence sociale. Le sentiment naissant est réciproque d’autant plus que la jeune fille apprécie vraiment que Masahiro la considère comme une personne et non comme comme une personne ne valant que par son titre de noblesse.

Autres personnages


Les douze shikigami (aussi appelé shinshou) : Crées par Abe no Seimei, ce sont des esprits divins invoqués qui le protège. Chacun d'entre eux possèdent des particularités et des styles de combat différents.
Réticents à la présence de Masahiro, ils vont peu à peu l'apprécier et l'estimer. (parmi eux, on compte Touda, Seiryu, Rikugo, Taiin, Kouchin, Genbu, Tenkku, Byakko etc...)

Takao no Kami : Déesse du mont Kifune, elle connait Abe no Seimei depuis longtemps et va aider Masahiro face à ses ennemis.

L’univers de légende nous emmène tout de suite dans l’anime et nous donne envie d’en savoir un peu plus.
De plus, le contexte historique et culturel ainsi que des préoccupations telles que la position sociale des personnages nous permettent de mieux appréhender une certaine partie de l’histoire du Japon du IVe siècle , ce qui donne une profondeur à la série. Les graphismes peuvent paraître un peu spéciaux. En effet, ceux-ci, très fins et découpés, peuvent déstabiliser au premier abord mais comme ils changent un peu de ce que l’on peut voir habituellement, c’est original et agréable.

Le début de la série peut sembler un peu répétitif car à chaque épisode, il y a un nouveau démon ou esprit à identifier puis à vaincre. Mais au bout d’un moment l’intrigue s’épaissit et l’anime prend beaucoup plus d’intérêt. Servie par une musique superbe, l’action, les moments de réflexions et d’humour s’enchaînent facilement et rompent une certaine monotonie que l’on peut trouver dans les étapes d’exorcisme (formule et invocation).

Shounen Omyouji n’est ainsi pas un simple shonen bordé d’action, d’aventure et de magie, certaines scènes posent de vraies questions de société quant à la place des femmes, quant au poids de la position sociale. Sont aussi abordés des thèmes comme la culpabilité, notamment l'évolution de Gurren par rapport à ses actes voyant que Masahiro ne lui en veut pas et celle de la relation entre les Shinshous qui va avoir de l'importance dans la victoire de Masahiro face à ses ennemis. La sensibilité ou encore la sagesse, le courage sont vu sous différent aspects à travers les différents personnages humains ou non. Ces sentiments nous amènent à nous questionner sur la valeur des relations sociales et à la manière de les concevoir en fonction des situations.

Mélangeant habilement magie, aventure et humour, Shounen Onmyouji n’est certes pas un anime à grand succès tel que Bleach ou Naruto mais on passe néanmoins de très bons moments, autant de frissons que de sourires face aux mimiques et quiproquos de certaines situations.

Le chara design donne une originalité très appréciable à la série qui peut rappeler certaines estampes de la mode sino-japonaise de l'époque ou certains coups de crayons très épurés, nuageux et aériens.
Bref série prometteuse et surprenante malgré un titre qui peut faire reculer, comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences !
, le 13.06.2011

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Shounen Onmyouji
1ère parution
Genre(s) Aventure, Contes & Récits, Fantastique & Mythe, Guerre & Conflit
Épisode(s) 26
Auteur(s)
Statut Non licencié
Recommander & partager
otaku aime cet article sur Shounen Onmyouji.
Autres articles de lineae
Rechercher un article
Nos heureux partenaires