Junjou Romantica - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Junjou Romantica

Junjou Romantica
Junjou Romantica présente différents couple d'homosexuels vivant chacun une histoire d'amour différente.
Nous retrouvons donc Takahashi Misaki, jeune étudiant qui va s'éprendre de Usami Akihiko, meilleur ami de son frère. Écrivain de talent, il entraîne Misaki afin que celui-ci puisse rentrer à l'université de Mitsuhachi, afin de faire plaisir à son frère qui a dû sacrifier ses études afin de pouvoir s'occuper de lui.
Plus tard la série nous fera le portrait de deux autres couples.

Takahashi Misaki : Plein d'entrain et de dynamisme, c'est un jeune lycéen plein de bonne volonté malheureusement assez médiocre pour les études.
Il tombera assez vite amoureux de Usami et découvrira donc par la même occasion son homosexualité, ce qui, de prime abord, le gênera énormément. Il est très attaché à son grand-frère. Il est confié à Usami à cause de son frère qui vient d'être muté à Osaka.

Usami Akihiko : Sous ses airs bourrus, Takahashi découvrira que Usami est en fait un grand sensible. Il écrit des romans à succès , mais aussi des romans Yaoï...
Autrefois amoureux du frère de Misaki, il se consolera finalement dans les bras du jeune homme.
Usami est un personnage très cultivé aux allures froide, ce qui fait un contraste plutôt drôle quand on voit sa collection de peluches et de jouets pour les enfants...

Takahashi Takahiro : Tout jeune marié, il fut le grand amour sans le savoir de son meilleur ami Usami.
Gentil et plein de bonté, à la mort de ses parents il n'hésitera pas à abandonner ses études afin de pouvoir subvenir aux besoins de son jeune frère.

Je ne présente que ces 3 personnages car ils sont présent dans le 1er arc, et si je présente les autres couples, ben je spoil 12 épisodes.

Oyez, Oyez jeunes otakus, nul besoin d'être homosexuelle ou une jeune fille complètement écervelée à la vue d'une vision Yaoiesque afin d'apprécier les qualités évidentes de Junjou Romantica.
Cette série en 12 épisodes pour la saison une est dotée de nombreuses qualités. Tout d'abord, l'histoire, bien que somme toute commune (les histoires de couples, gay ou pas, on connaît tous), a le mérite d'être très bien travaillée. Le passé de chacun des héros est fouillé, on ne nous balance pas un couple avec un UKE et un SEME à l'arrache.
Les OST sont cool et le chara-design est relativement réussi, quoique... Il faut avouer qu'il faut adhérer au style assez particulier de l'auteur. Les traits sont assez pyramidaux, sûrement pour accentuer le côté "mâle dominant" de certains personnages et certains protagonistes se ressemblent énormément tout de même. La coupe de cheveux et la taille, sont presque les seules choses qui permettent de différencier les personnages. Dieu soit loué, ces défauts sont palliés par le fait que chaque héros est authentique, avec son caractère bien à lui.

Du côté de l'op, on a droit à quelque chose de particulièrement rythmé et dynamique, tandis que l'ending tend à être plus posé chose assez habituel.
Junjou Romantica va très vite dans sa narration et le retour sur l'enfance de l'un des personnages préférés de la série ne fut pas pour me déplaire, étant même mon arc scénaristique préférée jusqu'à présent.

Junjou Romantica n'est pas l'anime shônen-aï ultime, mais il a le mérite de présenter les scènes, osons le dire, de sexe, de manière relativement soft et mon intégrité sexuelle l'en remercie. On ne se roule pas de pelles à tout va pour se fourrer le trilili dans le trouloulou, on a droit à un background plutôt intéressant avec des personnages certes quelque peu caricaturaux (il faut bien retrouver le classique Uke/Seme au bout d'un moment) mais aux passés un minimum travaillé et aux caractères propres et unique.

Notons de plus que la série est dotée d'une mise en scène particulièrement bonne, les couples demeurent assez crédible et se veulent le plus proche possible de la réalité. Le doublage apporte de plus un crédibilité supplémentaire à la série.

Junjou Romantica vaut le détour à cause de sa réalisation rondement menée, mais surtout grâce à ses personnages aux passés riches et fouillés et à sa mise en scène peu banale.

Un petit bijou du shônen-aï qui pêche hélas par son chara-design qui peut rebuter et à la ressemblance physique entre quelques protagonistes. A découvrir pour les néophytes et à apprécier pour les fans du genre, car il ne faut pas se leurrer, le public de Junjou est essentiellement féminin.
, le 17.06.2011

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Junjou Romantica
1ère parution
Genre(s) Amour & Amitié, Comédie
Épisode(s) 12
Auteur(s)
Statut Non licencié
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Junjou Romantica.
Autres articles de Yomigues
Rechercher un article
Acheter Junjou Romantica