Reborn - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Reborn

Tsuna est un collégien chétif, aussi nul en sport qu’à l’école, il est la risée de tous. La preuve en est que son surnom est Tsunaze...
Il est amoureux de Sasada Kyoko, mais impossible pour lui de faire le 1er pas. Cette vie des plus monotones va être perturbée par l’arrivée d’un bébé qui va se prétendre être un tueur à gages de la famille Vongola, venue tout droit d’Italie pour faire de lui le prochain parrain de sa famille...

Reborn : C'est un être ayant l'apparence d'un bébé, il fait pourtant partie de la famille Vongola et va devenir le futur tuteur de Tsuna afin de le faire devenir le prochain parrain de sa famille ...
Ses entraînements et son attitude loufoque ont en réalité le but de former le jeune Tsuna à ses responsabilités en tant que chef de famille. On découvrira plus tard que Reborn n'est pas un simple bébé comme les autres ...
L'étrange lézard qui trône sur son chapeau peut se transformer notamment en arme, ce qui permet à Reborn de tirer sur notre héros quand cela est nécessaire afin de décupler ses capacités.

Tsunayoshi Sawada : Surnommé Tsunaze par la plupart des élèves de son collège, ce jeune homme à qui l’on a rien à envier est amoureux de la belle Kyoko.
Il devra suivre une formation loufoque afin de devenir le futur chef de la famille Vongola.
Bien que réticent à l’idée de devenir le futur parrain et manquant cruellement de courage, l’arrivée de Reborn va marquer un tournant dans sa vie qui lui permettra de s’affirmer et de gagner tant en assurance qu’en force. Il fera tout ce qui est en son pouvoir pour protéger ses amis. Au début de la série son pouvoir nécessitera l’aide des balles spéciales de Reborn afin de pouvoir s’activer.

Hayato Gokudera : Venu tout droit d’Italie, ce jeune homme se déclare comme étant le bras droit de Tsuna. Venu à la base pour tester la compétence de Tsuna à devenir le futur chef de la mafia, il sera convaincu lorsque celui-ci le sauvera in extremis.
Il maîtrise entre autre tous les types d’explosifs. C’est un élève brillant à l’attitude assez désinvolte, il remporte un certain succès auprès des filles.
Il voue une admiration sans fin à notre héros, qu’il appelle assez souvent « 10ème du nom »(puisque Tsuna sera le 10ème successeur).

Takeshi Yamamoto : Takeshi est quelqu’un d’assez joyeux et simplet. Il exaspère souvent Gokudera mais sous ses airs niais se cache un combattant hors pair, lui aussi prêt à tout pour ses amis.
Il prend tous les événements qui arrivent comme une sorte de jeu... Il est plutôt mauvais dans les études, sauf en sport où il excelle, et semble lui aussi avoir un fan club féminin.

Kiyoya Hibari : Certainement le personnage ténébreux du manga, Hibari est un féru de discipline. Il est d’ailleurs le chef du comité de discipline du collège que fréquentent Tsuna et ses amis.
Il dirige une bande de voyous qui lui sont très fidèles. Il se bat avec des tonfas d’acier et nous apparaît comme quelqu’un d’assez solitaire et froid, agissant la plupart du temps seul.

Ryohei Sasagawa : C’est un personnage assez extrême comme il aime à le prétendre. Il se donne toujours à fond. Il fait partie du club de boxe et adore repousser ses limites.
Il est le grand frère de Kyoko et se montre très protecteur envers elle. Il verra en Tsuna quelqu’un d’extrême et ira même jusqu’à lui demander de se battre contre lui !
Très énergique, ses armes de prédilections sont bien évidemment ses poings.

Lambo : Habillé dans ce qui semble être un costume de vache, Lambo est un tout jeune assassin de la famille Bovino. Il tentera à de nombreuses reprise de tuer Reborn.
Ces facéties sont l’une des principales sources des problèmes de Tsuna qui sera amené à s'occuper du jeune bovin.
Il possède le bazooka des 10 ans qui lui permet de faire appel à son futur lui, beaucoup plus beau et classe, mais toujours aussi lâche et pleurnichard.

Kyoko Sasagawa : Sœur de Ryohei, à l’inverse de son frère c’est quelqu’un de très calme.
Elle est très gentille et douce, et on ignore encore ce qu’elle éprouve réellement pour Tsuna, bien que l’on puisse supposer qu’elle ne le perçoive que comme un ami comme un autre.

Haru Miura : Folle amoureuse de Tsuna, elle deviendra une amie de Kyoko et chamboulera le quotidien de notre héros déjà pas mal perturbé.

Scénario
Ce qu’il faut savoir c’est qu’à la base, « Reborn ! », c’est avant tout un manga qui provient du shônen Jump. L’histoire, qui n’était à l'origine que comique, s’est vu modifier pour devenir un shônen de baston avec héros nekketsu, et une histoire plus poussée. Le côté burlesque du manga est donc assez vite délaissé pour laisser place à des chapitres beaucoup plus sérieux.
On suppose que ce revirement soudain est dû au vote des lecteurs du JUMP, qui n’ont pas apprécié l’humour de l’auteur, et se voyant bientôt obligé de mettre fin à sa série, Amano Akira s’est vu plus ou moins contraint de revenir à un shônen classique. Bien lui en a pris car « Reborn ! » fait maintenant partie des shônen les plus apprécié au Japon.
Ainsi, l’anime démarre avec les histoires burlesques du manga et sert principalement à présenter les principaux protagonistes. On regrettera cependant que l’anime de "Reborn !" soit autant censuré, autant Naruto et Bleach ont droit à une adaptation très fidèle (hormis les hors sujets), « Reborn ! » lui est passé par la case censure. Cela est sûrement dû au fait que « Reborn ! » passe à des horaires grand public, ainsi les petits bambins japonais peuvent voir un Gokudera qui allume miraculeusement ses Dynamites (alors que dans le manga, il les allume avec cigarette en bouche) ou encore Tsuna se prendre une énergie qui sort de la balle en pleine tête, plutôt que la balle en elle-même... D’ailleurs Tsuna ne sort plus de son ancien corps, mais se relève tout simplement...

Hormis cela, les ARCS scénaristiques sont plutôt bien respectés, « Reborn ! » possède un scénario assez original puisqu’il se déroule dans un milieu mafieux.
Il suit tout de même les codes classiques du shônen (héros qui protège ses amis, s’entraîne et progresse, etc.). Il faudra attendre l’ARC du futur pour avoir quelque chose de plutôt original.

Personnages
Les personnages sont ceux qui permettent de distinguer les shônen manga entre eux.
Reborn est composé de personnages assez typiques au niveau du caractère, le chara design est classique et on reconnaît facilement chaque personnage. Il n’y a pas grand-chose à reprocher côté personnages.
Ils sont tous assez attachants (mention spéciale à Hibari qui est particulièrement réussi) pour que l’on ait son petit chouchou qui prenne de l’ampleur au fur et à mesure que l’histoire avance.


Visuel
C’est coloré et c’est visuellement assez réussi. Comme la plupart des adaptations animées qui viennent du studio Artland, on accorde toujours un grand soin au décor.
La preuve en est que ce studio est à l’origine de « Macross 2004 », « Mushishi », « Happiness » et « Bokura Ga Ita », des animes où l’impact visuel sur les téléspectateurs est nécessaire pour faire apprécier tout le charme de l’œuvre.
Reborn est un anime visuellement réussi, les scènes de combat s’améliorent au fur et à mesure que les épisodes avancent et les techniques sont plutôt bien représentées. Cependant, on est encore loin de la nervosité des combats retranscrits sur papier par AMANO.

Bien que les combats de l’arc VARIA soient franchement bien réussis, il faudra attendre l’arc du futur pour avoir droit à des combats qui atteignent quasiment la même nervosité que sur les planches de l’auteur.

Opening et ending
Voilà certainement l’un des gros points forts de cette série, qui nous en met plein la vue avec des openings nerveux et qui bougent dans tous les sens. Je pense notamment à « Easy go » qui m’a énormément marqué, c’est franchement une réussite.
Les endings sont plus calmes et mélodieux et clôturent de façon plus tranquille l’épisode.
En tout cas, la totalité des génériques d’ouverture et de fermeture sont à ce jour bien mis en scène, les musiques collent parfaitement, rien à redire.

Musiques
Des OST qui ne sont pas réussis c’est assez rare car c’est ce qui fait l’ambiance sonore d’un anime.
« Reborn ! » est un shônen et possède donc un thème différent pour chacun de ses personnages ou presque, une musique pour les combats, une autre pour les entraînements, etc. Les plus réussies sont certainement celles d’Hibari et de l’éveil de Tsuna, ces personnages sont par ailleurs toujours assez bien mis en scène.

Doublages
Le doublage de cet anime fait appel à de purs nouveaux dans le domaine comme à des vétérans...
Ainsi, on retrouve Tsuna avec la voix de Yukari Kokobun qui avait déjà doublé dans Peach Girl (Nami) et Mushishi (Biki). C’est peu me dira-t-on mais la voix de Tsuna colle au personnage.
On aurait pu craindre au contraire de tomber sur une voix niaise à souhait (vu que le héros est assez peureux au début et crie à tout va) mais en fait, on se retrouve avec quelque chose d’assez correct.
Les doubleurs n’en sont pas à leur 1er coup d’essai et rien n’est à déplorer sur ce point dans l’anime.

Reborn est un anime correct mais qui aurait pu être encore mieux si la case censure n’était pas passée par là.
L’animation et la fluidité dans les combats s’améliorent au fur et à mesure. Le doublage comme les openings/endings sont réussis. De même pour les OST. Cependant, on ne ressent pas encore la pêche qu’on retrouve dans le manga.

Ainsi « Reborn ! » fait partie des animes où il faudra être patient avant d’avoir droit à quelque chose de plus pêchu. A ce titre, l’anime n’est pas un indispensable et connaîtra certainement de nombreux hors sujets, mais le charisme de la série est pourtant indéniable.
A essayer donc, vous pourriez peut-être passer un bon moment, voire être en face de ce qui deviendra peut être avec le temps une agréable surprise.
Passez les 20 premiers épisodes avant de vous faire un avis définitif. Le ton de la série devient alors plus sérieux.
, le 19.06.2011

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Katekyo Hitman Reborn!
1ère parution
Genre(s) Aventure, Comédie
Épisode(s) 203
Auteur(s)
Statut Non licencié
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Reborn.
Autres articles de Yomigues
Rechercher un article
Nos heureux partenaires