Kage Kara Mamoru ! - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Kage Kara Mamoru !

Kage Kara Mamoru !
Mamoru Kagemori est un lycéen plus que médiocre : il n'est aucune matière où il se distingue, même le sport ne lui permet pas de sauver la mise. Quant à son physique, il ne ressemble pas à grand chose, surtout qu'il porte d'affreuses lunettes et son tempérament mou et apathique n'arrange pas les choses ! Il est pourtant le fils aîné d'une famille de ninjas ayant pour mission de protéger depuis plus de 400 ans la famille Konnyaku qui habite juste à côté de chez lui...
Yuna Konnyaku est justement une de ses camarades de classe !

Kagemori Mamoru : Il est le ninja chargé de protéger Yuna depuis sa plus tendre enfance. Ils sont tous les deux dans la même classe et voisins...depuis la maternelle !
Il est plutôt calme, discret et nonchalant, mais ses lunettes le font parfois passer pour un pervers auprès des jeunes filles, alors qu'elles sont un accessoire indispensable à la dissimulation de sa véritable identité !
D'ailleurs, quand il se bat, il est plutôt redoutable. Et comme c'est un ninja, il utilise des techniques plutôt suprenantes ^^

Konnyaku Yuna : Yuna est la personne que Mamoru doit protéger, dusse-t-il lui en coûter la vie.
Et ce n'est pas facile tous les jours, car elle est incroyablement étourdie et gaffeuse, et elle a le chic pour se mettre dans des situations dangeureuses ou embarassantes complètement inattendues !
Cela dit, tout le monde l'apprécie, car outre son joli minois, elle est très gentille et toujours souriante.

Kagemori Sakurako : C'est la mère de Mamoru. Bien qu'elle ait une voix très douce, c'est un ninja de haut niveau qui n'hésite pas à faire la morale à Mamoru qui lui obéit de suite !
Si Mamoru protège Yuna, Sakurako a la mission de protéger la mère de Yuna.

Kagemori Kengo : C'est le père de Mamoru. Il a lui aussi des lunettes bizarres, mais ça ne fait pas trop pervers ^
Il est aussi souriant que sa femme et tout aussi attaché à la rigueur à transmettre à son fils, qui lui semble parfois prendre un peu à la légère la mission de protéger Yuna. Kengo doit justement protéger le père de Yuna.
C'est une mission familiale depuis 400 ans chez les Kagemori, et il n'est pas question de faillir, surtout que Yuna est leur seul enfant.

Blue Maru : C'est le chien « ninja » de la famille Kagemori. Il est un adversaire féroce, et c'est un expert pour retrouver la trace de quelqu'un. On peut toujours compter sur lui... à moins qu'il ne renifle l'odeur d'un inari sushi !

Sawagashi Airi : C'est la meilleure amie de Yuna, elle est aussi souvent que possible présente à ses côtés, et ne loupe pas une occasion de rembarrer Mamoru en le traitant de boulet, d'idiot ou de personne indésirable.
C'est une personne assez intelligente et stratège, qui cache aussi sa sensibilité derrière un masque de fille un peu virulente.

Mapputatsu Tsubaki : Avec son épée transmise de génération en génération, la Zanseramikku Ken, qu'elle brandit en criant « il n'est rien que je ne puisse couper », on se pose des questions sur l'issue du combat qu'elle livre avec Mamoru lors de leur première rencontre ! Elle est elle aussi l'héritière d'une lignée familiale et est plutôt du genre traditionnaliste (à s'habiller en tenue Shintô notamment et à employer des expressions très polies mais désuètes). C'est une personne très tendre que dissimule une grande rigueur vestimentaire et comportementale.

Hattari Yamame : Yamame est une ninja qui vient de son village natal dans le but de retrouver Mamoru dont elle est restée amoureuse depuis l'enfance. Leurs retrouvailles vont se faire de façon plutôt suprenante (Il faut dire que des lunettes de pervers, ça n'aide pas !). Elle est plutôt joyeuse.

Kumogakure Hotaru : Elle rencontre Mamoru dans le contexte caché de rivalités entre clans. C'est une très bonne manipulatrice et une experte dans l'art des poisons et de la guérison. Elle est aussi capable d'être très attentionnée et généreuse.

Scénario
L'histoire est plutôt entraînante, mêlant une bonne dose d'humour avec des moments plus intérieurs sur la difficulté d'être une « ombre » pour Mamoru (c'est-à-dire ici, un ninja qui protège un personne, sans qu'elle ne le sache jamais), sur l'intérêt qu'il y a à honorer une promesse vieille de 400 ans... Et sur la difficulté d'accomplir cette mission pour Mamoru qui a vraiment fort à faire avec Yuna !

Il y a beaucoup de jeux de mots dans cettte série, notamment avec le nom des personnages : Mamoru, c'est un prénom ici, mais en japonais, c'est le verbe « protéger ». Donc ici, mamoru n'a pas vraiment d'autre identité que celle de protéger Yuna.
Le nom de famille de Yuna est « Konnyaku » et le konnyaku au Japon est un aliment très prisé des femmes qui souhaitent ne pas prendre de poids en mangeant : c'est une gelée inodore et sans goût, très pauvre en calories et très riche en cellulose, obtenue à partir de la racine d'une plante réduite en poudre. On la trouve sous forme de brique grisâtre. Une fois ingéré, le konnyaku grossit entre 20 et 30 fois par rapport à sa taille initiale, d'où la sensation de sasiété qu'il procure rapidement, sans calories ! Ce nom choisi pour le personnage de Yuna semble ainsi insister sur sa personnalité un peu trop « lisse » et inconsistante au premier abord.
Hotaru est entourée d'une lumière verte quand elle disparaît, le même vert que celui des lucioles. Et « hotaru » en japonais, c'est le nom de la luciole !

On ne s'attend pas à une série très profonde, vues les premières secondes de la série, qui se moquent déjà de certains codes cinématographiques. Et c'est justement là que c'est réussi : le scénario n'est jamais faiblard, l'action est bien menée, ryhtmée : de nouveaux personnages font leur entrée presque à chaque épisode.

On retrouve dans Kage Kara Mamoru un des ingrédients réccurrents dans les séries japonaises : de jolies jeunes filles qui sont toutes amoureuses du même garçon, qui lui, ne s'apperçoit de rien ! Un procédé déjà vu (Maburaho, Negima, Zero No Tsukaima, Rosario+Vampire...), mais qui n'est pas pour nous déplaire à nous les hommes ! Hé Hé =D
De plus, les situations dans lesquelles se met Yuna sont aussi amusantes les unes que les autres, et ses gaffes nous font inévitalement sourire.

Il y a tout de même régulièrement une ambiance dramatique bien amenée, qui se fait particulièrement présente dans les derniers épisodes, due à l'évolution des sentiments des personnages principaux l'un pour l'autre dans un contexte dangereux.

Personnages
Ils sont plutôt drôles et les méchants ne sont pas toujours très redoutables (enfin, disons que ça se passe mal pour eux ^^).
Un des intérêts de cette série est la double personnalité forcée de Mamoru qui doit se faire passer pour un élève mou, nul dans toutes les matières, sans intérêt, bref, qui n'attire l'attention de personne, alors qu'il est tout le contraire. En plus de tous ses efforts pour cacher sa véritable identité à Yuna, avec qui il est de façon quasi permanente !
Les personnages de Mamoru et de Yuna sont assez attachants, et la découverte de la personnalité profonde des autres protagonistes nous les fait apprécier d'autant plus.

Kage Kara Mamoru est une série fort sympathique à regarder si vous voulez vous détendre avec le sourire aux lèvres toute une soirée !
Elle est bien rythmée et créative, et les situations dans lesquelles se met Yuna sont toujours amusantes et parfois vraiment inattendues !
, le 20.06.2011

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Kage Kara Mamoru!
1ère parution
Genre(s) Amour & Amitié, Combats & Arts Martiaux, Comédie
Épisode(s) 12
Auteur(s)
Statut Non licencié
Site officiel www.aniplex.co.jp
Recommander & partager
otaku aime cet article sur Kage Kara Mamoru !.
Autres articles de Kahlan
Rechercher un article
Acheter Kage Kara Mamoru !
Nos heureux partenaires