Gokinjo Monogatari - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Gokinjo Monogatari

Gokinjo Monogatari
Mikako et Tsutomu sont amis d'enfance et voisins depuis seize ans. Le rêve de Mikako est de devenir styliste et de lancer sa propre marque de vêtements, et pour cela, elle rentre à la yaza-gaku, suivie par Tsutomu. Les deux adolescents sont donc inséparables depuis l'enfance, et, étrangement, Tsutomu remporte beaucoup de succes auprès des lycéennes, surtout qu'en grandissant il est devenu le sosi de Naka-Ken, une star très populaire. Mikako n'appréciant pas la popularité de son ami commence à se poser des questions sur la nature de ses sentiments.

Kôda Mikako : Mikako est l'héroïne de ce manga. Depuis toute petite, c'est une fille assez originale qui a réussi à trouver sa place à la Yaza-gaku. Fille de mangaka, elle est assez gatée par sa mère, surtout depuis que son père, un photographe assez célebre, s'est séparé de sa mère et est parti faire le tour du monde pour ses photos. Mikako est une jeune fille très motivée concernant sa passion, elle juge beaucoup sur les apparences (sans s'arrêter là) mais elle est bien loin d'être superficielle (un chouïa, mais c'est quand même un être humain ne l'oublions pas...)
Elle est très attachée à Risa et Pî-Chan, ses deux meilleures amies, mais surtout à Tsutomu, son voisin et ami d'enfance, quelle surnomme affectueusement "singe" (saru).

Yamaguchi Tsutomu : Cette jeune fille au look punk rêve en fait de créer une ligne de vêtements pour enfants. Elle est originaire d'Hokkaido est a déménagé à Tôkyô pour pouvoir suivre l'enseignement de la Yaza-Gaku. Elle adore Mikako, qu'elle soutient de son mieux et au quotidien. Elle vit en fait avec son petit ami, Takeshi, qui est un véritable appui pour elle.
Risa, qui travaille dans un video-club en-dehors des cours, est une jeune fille très mature et sérieuse, qui est plus qu'une amie pour Mikako, c'ets aussi un soutient très important.

Kanzaki Risa : Ce garçon "à l'air mauvais", comme dit Mikako, est un des personnages du manga qui évolue le plus. Alors qu'on le voir comme léger et obsédé par les filles au début du manga, il change et devient légèrement plus posé après sa relation avec Mariko.
Yûsuke est très impulsif, dans le genre pas très discret (mais sur ce point il ne bat pas Mikako), et est un fan invétéré d'omelettes au riz, il ne se nourritait que de ça s'il le pouvait. Il est aussi en Visual design, dans la même classe que Tsutomu, et même s'il sèche régulièrement sans trop savoir ce qu'il fait dans cette école, il possède un réel talent pour le dessin et la peinture.

Tashiro Yûsuke : Teratani est le meilleur ami de Ichitaka. C'est un énorme obsédé qui ne pense qu'à une chose : des filles à poil à poil et encore à poil! Il a un petit faible pour Itsuki, et est véritablement un ami dévoué pour Ichitaka : il créera moults situations pour que son ami se déclare enfin, et cela, parfois, avec l'aide de Itsuki. C'est un personnage assez comique de part son obsession des femmes et sa drôle de tête.

Nakasu Mariko : Surnommée Body-ko en raison de son corps de rêve et de son élection "Miss Yaza-Gaku", Mariko a un succes fou après de la gente masculine, surtout avec sa réputation de fille facile. Mais malgré ses airs de petite bourgeoise loin du peuple, Mariko est une jeune fille tourmentée, obsédée par un premier amour inavoué dont elle souffre au quotidien. Malgré toutes ses sorties et son succes, ses relation sont superficielles et elle s'attache très facilement aux gens malgré l'évidence de leurs attentes. Même si Mariko, sous ses airs de kogaru, semble superficielle et capricieuse, on s'attache à ce personnage en découvrant peu à peu qui elle est réellement.

Pî-Chan : Pî-chan se nomme en réalité Mai Ôta, mais Risa lui a donné ce surnom car elle possède une voix très aigue, qui, selon elle, fait "piiii piiiii" quand elle parle. Elle est très douée dans la confection de peluches (elle adore faire ça) et se balade en permanence avec une peluche lapin qu'elle a appelée Petit François, puis crée ensuite Pû-saku.
Cette jeune fille un peu ronde est le genre lolita qui rêve de son prince charmant en collants blancs, une fleur bleue un peu naïve. Mais c'est tout ce qui fait son charme, car Pî-chan est une fille en or, elle est est compréhensive, déteste se mettre en travers du chemin des gens, en fait, elle est dotée de très nombreuses qualités, mais c'est malheureusement un personnage assez effacé parce qu'elle n'a pas vraiment de "partie" du manga consacrée, mais elle reste très présente puisqu'elle accompagne très souvent Mikako.

Oikawa Ayumi : Ce personnage n'apparaît qu'au volume deux... mais quel personnage! En effet, on voit déjà que c'est une future-proche de tout le groupe étant donné qu'elle fournit une salle d'atelier pour Akindo. Ayumi est, comment dire... tellement parfaite qu'on se dit qu'une fille pareille n'existe pas? Pour ne blesser personne, elle garde son amour pour Yûsuke pour elle, elle est toujours souriante quelles que soit les circonstances, est une fille très dévouée et toujours là pour n'importe qui. Elle aime Yûsuke plus que quiconque et essaie de l'encourager en tout même dans sa relation avec Body-Ko, ce qui montre une grande générosité.
Ayumi est certainement l'élément "calmant" du groupe qui permet de se reposer à tête reposée.

Nishino Jirô : Jirô vient du kansai, et de part son accent très marqué, la traduction française a fait du bon boulot en mélant plusieurs accents de France (pas mal d'interjonctions marseillaises). Jirô, avec ses cheveux violets, contient un mystère physique revenant dans pas mal de mangas : les lunettes. En effet, on ne voit absolument JAMAIS Jirô sans ses lunettes de soleil, la seule à avoir le privilège de voir ses yeux est Mikako...
Il est plutôt spécialisé dans l'informatique et invente notamment deux jeux au cours du manga, basé sur les personnages de Noriji et de Pû-Saku. Il est le créateur, avec Tsutomu et Yûsuke, de l'Akindo, le club où on vend tout et n'importe quoi.

Nakasu Shintaro : Le petit frère de Mariko. Il a deux ans de moins qu'elle et se tappe l'incruste dans son appart' quand il intègre la Yaza-gaku. A l'instar de Tsutomu, il est assez habile de ses mains, mais en tant qu'artiste, il préfère penser à disposer de la meilleure façon de ses créations afin de faire un max de bénéfices (cf : transformation du stand de Tsutomu et Shintaro!)
Shintaro est très inquiet pour Mariko qu'il trouve beaucoup trop volage. On peut dire que, même si ils ne paraissent pas très proches, c'est sûrement lui qui la comprend le mieux car il voit quand elle est réellement bien ou mal.
Le petit Shintaro est donc, malgré des apparitions moins fréquentes que d'autres persos, un personnage haut en couleur qui ne passe pas inaperçu !

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Gokinjo, une vie de quartier
1ère parution
Genre(s) Amour & Amitié, Comédie, Drame
Volume(s) 7
Auteur(s)
Éditeur Delcourt
Recommander & partager
Personne n'a voté pour cet article sur Gokinjo Monogatari.
Autres articles de rin
Rechercher un article
Acheter Gokinjo Monogatari
Nos heureux partenaires