Yureka - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Yureka

Jangkun est un jeune lycéen. Ses notes sont excellentes et il passe pour un model de vertu auprès de ses camarades. Pourtant, ce n'est que la nuit tombée qu'il révèle sa véritable passion : le jeux vidéo. En effet, ce jeune homme est accro à un MMORPG (massively multiplayer online role playing game) du nom de Lost Saga, un jeu hyper réaliste où l'on a sa propre apparence dans un univers médiéval fantastique et dans lequel il joue avec ses amis Wunsuk et Kwansu. Quand ils se connectent à ce jeu d'heroic-fantasy, ils deviennent alors Lotto, Adol et Boromir, du célèbre et puissant trio de Lotto. Mais comme beaucoup de joueurs, ces trois-là sont bien plus intéressés par la reconnaissance, les objets et l’argent que par les relations amicales qu’ils pourraient tisser, et n'hésitent parfois pas à se conduire comme de véritables enfoirés lorsqu’il s’agit de faire du bénéfice...

L'histoire de Yureka se passe dans un jeu de rôle online. Ce qui fait qu'il y a énormément de personnages. On sent dans tous ces personnages une recherche de chara design associée à un bon caractère. Attachant ou révoltant, tous, ennemi ou ami, jouent un rôle important dans une partie de l’histoire. Toutefois, plutôt que de tous les présenter, je choisirai ici l’option de ne présenter que les quatre personnages qui me semble les plus important, et de vous laisser découvrir les autres au fur et à mesure de leurs apparitions dans l’histoire, avec leur look, leur caractère, rêves et expériences, ainsi que le rôle qu’ils joueront aux fils des événements... certains vous révéleront de belles surprises.

Jangkun/Lotto : Jangkun est un jeune lycéen. Il vit avec sa mère, mangaka toujours en retard pour rendre ses planches et fumeuse invétérée, et Jangmi, sa petite soeur accro au tchat room. Dans Lost Saga il incarne Lotto, un magicien de niveau maître orienté vers la magie de feu, dont il complète les compétences grâces à la sous classe de maître de sabre. Son rêve est de devenir le plus grand des magiciens de Lost Saga. Plutôt petit pour son âge, il ne supporte pas d’être méprisé, et s’emporte excessivement vite, surtout lorsqu’on lui fait remarquer sa petite taille. Il est impulsif et rancunier, ne jure que par la devise " oeil pour oeil, dent pour dent " et n’hésite pas à détruire son adversaire, physiquement ou moralement, lors d’un combat ou d’une joute verbale, s’il considère devoir se venger ou prouver sa supériorité.

Wunsuk/Adol : Wunsuk est un jeune homme plutôt calme d’apparence. Il est celui qui garde les pieds sur terre dans le trio, ayant une bonne intuition et une très bonne capacité de déduction. Pourtant, comme ses compagnons, il pète les plomb dès qu'on le méprise et se jette dans les combats sans penser à rien d’autre que d’éclater son adversaire, devenant alors impossible à arrêter. Il incarne un guerrier de niveau maître qui se bat aux poings et pieds, en misant sur sa vitesse, et complète ses capacités avec la sous classe de magicien. Son frère, Wunha, est le gérant du Net Room où les membres du groupe renouvellent leur carte d’abonnement au jeu.

Kwansu/Boromir : Kwansu est sûrement le plus simplet des trois. Il a souvent la tête dans les nuages et aime jouer les séducteurs, même si le résultat n’est pas souvent celui qu’il espérait ... Il joue un prêtre de niveau maître dont il complète les compétences par la sous classe de guerrier. Désespérant au niveau du combat, il préfère souvent fuir, laissant la difficulté aux autres. Il est assez égoïste et très porté sur l'argent qu'il peut acquérir. Il aime bien aussi se vanter sur ses exploits pas toujours réels, et poursuit une quête personnelle qui est de découvrir la couleur des culottes de tous les pnj (personnage non joueur) féminin de Lost Saga.

Yureka : Yureka est un personnage mystérieux. Lotto croise l’utilisatrice de ce personnage dans le net room de Wunha et il trouve un disque d’utilisateur que la demoiselle a oublié. Il l’insère à la place de sa propre cartouche et se retrouve sous les trait de la jeune femme ... il en profite alors pour espionner ses deux camarades. Yureka est née. Ce n'est que lorsqu’il se reconnecte sous Lotto, qu’il s’aperçoit que Yureka est encore la. Celle ci est une sorte de gardien (un pnj qui accompagne les joueurs) qui provient d’un disque pirate. Elle est maître de sabre et n’a aucune compétence, mais ses caractéristiques de bases telles que la force ou l’agilité sont poussées à leur maximum. En somme, une brute sans talent. De plus, étant un pnj et n’ayant pas de vécu, Yureka reste simplette et naïve ce qui amène souvent à rire.

Yureka est ce genre de série qui peut toucher un public vaste, de par son histoire aventurière et ses personnages attachants. Toutefois, les plus fan de cette série seront sûrement ceux qui ont joué, ou joue à un MMORPG puisqu'ils n’auront pas de mal à comprendre les petits clins d’oeil et autres caricatures du milieu, et surtout, ils seront les premiers à baver devant les livres en se disant " je veux le même jeu T_T ". En effet, Yureka se base sur un jeu très évolué, à tout niveau, ce qui permet aux auteurs de jouir d'une certaine liberté qu'on apprécie. L'histoire se déroule ainsi sur plusieurs plans, la trame principale, la trame scénaristique du jeu, et l’interaction entre joueurs. On passe de l'un à l'autre avec une fluidité remarquable, en se laissant porter par des personnages haut en couleurs, très différents les uns des autres que ce soit dans leur look ou dans leur caractère et ambition, sans se soucier finalement d'avancer rapidement dans l’histoire. Une histoire qui jongle habilement entre explication et phase de combat déchaînée et entraînante, avec un peu partout, une ponctuation d'humour, réplique ou dessin, fort appréciable. L'oeuvre est soutenue par un dessin sympathique, qui, malgré des débuts un peu difficile, se remet dans le droit chemin. Au fils des pages, les lignes sont plus sûres, le style s’envole et les planches sont superbes. Si vous cherchez à tout prix des points négatifs à Yureka, on pourra trouver ceux de l’édition pas toujours impeccable. En effet, Tokebi nous lâche quelques défauts ici et là, un peu comme dans le jeu "où est Charlie", on ne les remarques pas spécialement au premier abord mais ils sont la quand même; comme le sigle Tokebi décalé sur la tranche du volume trois, quelques pages ici et là où les cases sont rognées sur le milieu du volume cachant la moitié d’une bulle ou encore l’encrage pas toujours très propre dans un ou deux volumes. Rassurez vous toutefois, ces erreurs restent ponctuelles et ne gènent en rien la lecture de Yureka. Alors, si vous voulez vous jetez dans une nouvelle série, si vous aimez les jeux de rôle online, ou si vous cherchez une aventure aux personnages enivrants, n’hésitez pas, vous apprécierez.
, le 14.01.2007

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Yureka
1ère parution
Genre(s) Non défini, Aventure, Fantastique & Mythe
Volume(s) En cours
Auteur(s)
Éditeur Tokebi
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Yureka.
Autres articles de Chester
Rechercher un article
Acheter Yureka
Nos heureux partenaires