Over Bleed - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Over Bleed

Over Bleed
Kei, lycéen plus que banal, est victime de passages à tabac à longueur de journée dans l’indifférence générale. Takahashi et sa bande en profitent donc pour lui rendre la vie insupportable, au point qu’il accepte l’étrange proposition de son meilleur ami Akira : se suicider pour ne plus avoir à souffrir.
La vie étant plutôt facétieuse, Akira meurt alors que Kei survit. Celui-ci retourne à son enfer quotidien mais certaines choses ont changé depuis son absence : son autre ami Kôta s’est mis à la boxe afin de devenir plus fort et le défend contre Takahashi et sa bande. De plus, il lui fait découvrir un site Internet, Over Bleed, sur lequel Kei croit voir Akira, bien vivant et surtout devenu un incroyable combattant de rue sous le pseudonyme de « Bunen ».
Décidé à en savoir plus et à rencontrer ce combattant hors-pair qui ne pourrait être Akira, Kei découvre alors l’univers des combats de rue et, au fil des combats, il devra tout donner pour vaincre ses adversaires toujours plus forts jusqu’au jour où il pourra enfin attirer l’attention de « Bunen » et le rencontrer... Mais avec des adversaires toujours plus dangereux et prêts à tout, Kei parviendra-t-il jusqu’au sommet afin de revoir Akira ?

Kei : Personnage principal du manga.
Dans l’indifférence générale, Kei tente d’échapper à une existence devenue infernale mais il survit à sa tentative de suicide et redevient le souffre-douleur de Takahashi jusqu’au jour où il croit reconnaître sur un site diffusant des vidéos de combat Akira.
Pour en avoir le cœur net, Kei se retrouve à participer à ces combats de rue en espérant attirer l’attention de Bunen en qui il croit voir Akira. Mais au fil des combats, Kei, surnommé le « chien enragé » sur le site Over Bleed, va goûter à l’ivresse des combats de rue tout en essayant de ne plus fuir la souffrance...

Akira : Meilleur ami de Kei.
C’est lui qui, en voyant son ami se faire quotidiennement maltraiter par Takahashi, lui propose de l’accompagner dans son suicide.
Alors que tous le pensaient mort, voilà que Kei croit l’apercevoir dans une vidéo de combat de rue sous le pseudonyme de l’invincible combattant Bunen, littéralement « Esprit de combat »...

Mlle Kohiruimaki : Infirmière du lycée de Kei et Kôta.
C’est également une grande fan de sports de combat. Elle découvre par hasard des vidéos de Kei sur le site Over Bleed mais loin de les réprimander, elle semble même prête à leur prodiguer des conseils en matière de combat.

Kôta : Ami de Kei.
Suite aux brimades subies par Kei et sa tentative de suicide, Kôta s’est mis à la boxe pour devenir plus fort et être capable de se défendre. C’est lui qui va d’ailleurs lui donner les premiers rudiments pour maîtriser les bases de la boxe.

Yûsuke Takahashi : Le pire cauchemar de Kei pendant de longues années.
Pour des raisons qu’on ignore, il a fait de celui-ci son souffre-douleur et passe beaucoup de temps à le provoquer et le frapper. Pratiquant le Kyokûshu-ryû, un style de karaté des plus spectaculaires, il a même remporté le championnat national.
Lors d’un duel, il va goûter à la défaite face à Kei. Va t-il en rester là? Il y a fort à parier que non...

Over Bleed est un seinen plutôt particulier qui nous entraîne dans le sillage de Kei, le souffre-douleur qui, pour revoir son ami Akira qu’il croyait mort, décide de faire ses premiers pas dans l’univers ultra violent des combats de rue.

Symboles d’une jeunesse désabusée qui fuit ses problèmes et ne trouve aucune échappatoire dans un monde d’une indifférence glaçante, Kei et Kôta tentent quand même de faire face en décidant de prendre leur vie en main et de la vivre intensément, l’un au travers des combats de rue et l’autre en faisant de la boxe, quitte à ressentir le sentiment d’être enfin vivant en goûtant aux frissons de combats d’une grande violence où la seule règle est de terrasser son adversaire, peu importent les moyens.
Hymne au courage et à l’exaltation extrême de la vie en suivant l’évolution des protagonistes, Over Bleed peut également se lire comme une dénonciation des dérives d’Internet via la diffusion de vidéos choc montrant suicides et combats illégaux...

Côté graphique, ce seinen est servi par un dessin très expressif et d’une grande fluidité notamment au niveau des scènes de combat dans lesquelles on a presque l’impression de voir les combattants se mouvoir. Le trait est fin, incisif, pratiquement aussi tranchant que les coups de Bunen ...
L’originalité vient du fait que le personnage principal, Kei, est tout sauf un combattant d’exception : il ne connaît pas de techniques foudroyantes mais fait tout pour s’en sortir lors d’un combat, refusant désormais de s’avouer vaincu à la moindre difficulté et de baisser le regard au moindre ennui.
Un seinen qui risque d’être prometteur... A suivre !
, le 10.12.2010

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Over Bleed Aï
1ère parution
Genre(s) Non défini, Combats & Arts Martiaux, Drame
Volume(s) 3
Auteur(s)
Éditeur Ki-oon
Recommander & partager
Personne n'a voté pour cet article sur Over Bleed.
Autres articles de Keigo Miyake
Rechercher un article
Acheter Over Bleed
Nos heureux partenaires