Chronique Live from Japan - Episode 3 - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Chronique Live from Japan - Episode 3

Chronique Live from Japan - Episode 3
Bonsoir à tous,
Voici donc une nouvelle chronique que nous offre Kermir en ce jour férié.
Bonne lecture !

----------------------


Je préfère vous prévenir mes articles ne seront pas toujours très chronologiques pour plusieurs raisons. Notamment le fait que certains articles me prennent plus de temps au niveau de l'écriture donc je les reporte à quand j'ai le temps ou que certains ne se limitent pas à une journée. L'article d'aujourd'hui est consacré à cette journée mais j'en écrirai un prochainement sur le Osaka International Peace Center, le sujet semble intéressé certains et à mon avis il mérite bien un article.
Je précise aussi que je ne commenterai pas tous les lieux où je suis allé car soit je n'ai rien d'intéressant à dire dessus soit tout simplement ce sont des endroits déjà suffisamment connu. Néanmoins je mets en ligne les photo de la plupart des lieux où je suis allé donc si vous avez une question sur une photo n'hésitez pas.

----------------------




Aujourd'hui ça fait une semaine que je suis arrivé au Japon et jusqu'à aujourd'hui comme vous pouvez le constater je n'ai pas été très chanceux au niveau du temps. Je vous recommande de ne pas vous fier à la météo japonaise quand vous vous trouvez à un moment où le temps est instable, y a une chance sur deux (et encore...) qu'elle soit juste, faites toujours deux projets la veille, un en cas de pluie et l'autre pour le beau temps.
Pour cette après midi j'avais prévu en cas de temps nuageux d'aller au Daitokuji qui se trouve à 45 minutes à pied de la fac. Je n'avais pas énormément de temps et j'ai rebroussé chemin en étant plus très loin à cause d'une violente averse après m'être réfugié dans un supermarché. Malgré ça je suis très loin d'avoir perdu mon après-midi, en effet le trajet qui devait me prendre 45 minutes m'a pris plus d'une heure trente alors que je ne suis pas allé jusqu'au bout.


Lorsque vous serez au Japon vous remarquerez que beaucoup de villes méritent qu'on s'y déplace à pied pour toutes les découvertes qu'on peut y faire entre notre point de départ et notre objectif. C'est comme ça que j'ai remarqué que la Teramachi-dôri 寺町通 porte bien son nom, c'est la rue idéale si vous voulez visiter (de l'extérieur) beaucoup de petits temples sans faire de grandes distances, vous en avez tout simplement tous les dix mètres. Je vous invite à consulter les photos et la carte des temples visités quand je l'aurai mise à jour. Vous remarquerez que ce genre de temples finissent souvent par beaucoup se ressembler (comme pour les églises en France !), je vous recommande néanmoins de les visiter si vous restez dans une ville pour un petit moment et de vous amuser à chercher les détails qui font de chaque temple quelque chose d'uniques.

Mais la vrai surprise n'était pas là. En effet vers le début de la rue j'ai fais la rencontre avec une allée commerçante couverte très décorée me rappelant la Gondô dôri de Nagano en plus petit bien sûr. Aimant beaucoup l'atmosphère de ce genre de rue commerciale je me précipite pour prendre une photo et c'est là que le poissonnier d'à côté immédiatement me propose sympathiquement de me prendre en photo. Avec un grand sourire il me demande si je parle japonais et commence à discuter avec moi. Il me demande si j'aime bien les anime et m'explique que c'est la rue qui a servi de décor à Tamako Market du studio Kyôto animation (kyoani) que beaucoup d'entre vous doivent connaître :p. Heureusement j'avais vu les premiers épisodes sur ADN et ai ainsi immédiatement reconnu les affiches. Fier de lui il me présente une photo où il pose avec Aya Suzaki la doubleuse de Tamako. Il me demande aussi de signer dans son carnet avec des signatures de fan venant du Japon entier voir d'autres pays et me présente son carnet de cartes de visites d'otaku (au Japon il est de coutume de s'échanger sa carte de visite quand on rencontre quelqu'un). Lors de la discussion il m'explique aussi que la France est le pays où il aimerait le plus aller mais qu'il n'a pas vraiment le temps à cause de son travail.

Une rencontre sympathique et inattendue en somme. Et j'en profite pour caser un conseil aux otaku, si vous planifiez un voyage au Japon regardez toujours le lieu dans lequel se déroule vos anime favoris. Comme je l'avais expliqué dans je ne sais plus quel topic c'est très courant que les anime prennent scène dans une ville réelle car cela permet une relation "win-win" entre la ville en question et l'anime. D'un côté l'anime a déjà un décor pré-fabriqué et touche un public plus large, de l'autre les commerçants locaux voient le tourisme augmenter et vendent des goodies. C'est comme ça que par hasard l'année dernière lors de mon voyage de Tôkyô à Nagano je suis tombé sur 4 ou 5 villes ou villages liés aux animes comme Chichibu qui est la toile de fond de Ano hi mita hana.

Bonne soirée et à bientôt pour une nouvelle chronique :p

Commentaires 3

Note moyenne des commentaires : 1 2 3 4 5
Photo
duet Voir le profil
15.07.2014 à 23h33
elle fait quoi la dame en yukata à genoux sur la table? (jour6)
Photo
1 2 3 4 5
ridfus93 Voir le profil
14.07.2014 à 20h31
(mon doigt a ripé sur "entrer") pas encore dans combien de temps, mais c'est certain j'irais! En tout cas c'est sympa à lire et beaucoup moins aseptisé que les pseudo-récit de globe-trotters aguerris que j'ai pu lire ici et là. Profite un max et bonne continuation mec ;)
Photo
ridfus93 Voir le profil
14.07.2014 à 20h27
j'aime comment c'est écrit, on s'y croirait....je ne sais pa
Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
juillet
14
20:18
otakus aiment cette news.
Newsletter
Recevez les toutes dernières news importantes d'Otaku-Attitude directement dans votre boîte e-mail !
Rechercher une news
Nos heureux partenaires