Final Fantasy VII Advent Children - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Final Fantasy VII Advent Children

Final Fantasy VII Advent Children
Attention, cet article peut contenir des spoilers du jeu si vous ne l’avez pas terminé (auquel cas, honte à vous et allez le finir tout de suite xD) !

L’histoire se déroule 2 années après la fin du jeu, et personne ne se permet d’oublier le météore invoqué par Sephiroth pour détruire la Planète qui a causé de graves séquelles à la capitale Midgar, ni l’intervention de la rivière de la vie pour freiner la course de celui-ci, ou encore les héros qui ont permis la mort de celui qui se disait fils de Jenova, la calamité arrivée du ciel avec les mêmes ambitions destructrices. Cependant, la vie reprend sa train, malgré le nouveau fléau qui attaque les vivants : Geostigma, une maladie qui est du à une surractivié du système imunitaire et qui attaque une bonne partie de la population, surtout les enfants. Le remède n’existant pas, trois personnages se mettent alors à utiliser la maladie des orphelins qu’il protège pour apâter Cloud, Kadaj, Yazoo et Loz espèrant bien que cet argument sera suffisant pour qu’il les aide à retrouver leur « Mère ».

Cloud Strife : A la fin de Final Fantasy VII, il semblait que Cloud commençait à aller vers les autres. En vérité, il n’en est rien. Lors de ces 2 années suivant sa victoire sur Sephiroth, l’ex-SOLDAT est devenu livreur dans une entreprise appelé ‘Cloud Strife delivery service’, vivant avec des orphelins dont il s’occupe avec Tifa. (mais que les supporters du couple ne se fassent pas d’illusions, ils ne sont pas véritablement ensemble en tant qu’amoureux, ça s’apparentent plus à de la collocation). Le jeune homme préfère la solitude, l’absence totale de contact avec les autres, rongé par le remord de la perte d’Aeris et de Zack. Il se rend d’ailleurs souvent au lieu de la mort de ce dernier, sur la montagne surplombant Midgar, ayant planté sa première épée –qui n’est autre que celle de Zack- à cet endroit, sûrement pour symboliser la tombe de son ami. Et, augmentant encore son isolement, il est lui aussi atteint de Geostigma, ce qui l’affaiblit physiquement, en plus des regrets qui le consument mentalement. On le retrouve donc souvent à errer sur sa moto, sans vraiment de but, à part peut-être se fuir lui-même et essayer d’être pardonné...

Tifa Lockheart : Après leur victoire, Tifa est retournée travailler au Septième Ciel comme auparavant où elle prend également soin d’un groupe d’orphelins en compagnie de Cloud. Si ses sentiments envers le grand blond n’ont pas perdu de leur ardeur, elle est de plus en plus inquiète du mutisme de ce dernier et de la muraille derrière laquelle il se retranche, coupant tout contacts avec les autres, chose qu’elle ne manquera pas de lui faire remarquer amèrement. Elle n’a pas non plus perdu son habileté à se servir de ses poings et n’hésite pas à utiliser cet argument pour défendre ceux qui lui sont chers, allant toujours faire son possible pour eux.

Marlène : La fille adoptive de Barret, dont s’occupe Tifa et Cloud, a ici une rôle complètement opposé à celui qu’elle avait dans le jeu vidéo où elle n’était pratiquement qu’un personnage secondaire, voir tertiaire si cela existe Elle ne passe plus son temps à attendre son père vainement mais elle s’occupe, semblant très mûre pour une petite fille de 6 ans et elle est aussi observatrice, donnant des conseils simples mais précieux à son entourage. La petite fille a quelques souvenirs à propos de Aeris et l’on peut d’ailleurs remarquer qu’elle porte un ruban rose similaire à celui de la jeune fille aux fleurs ^^ Elle est épargné par le Géostigma mais s’inquiète beaucoup pour son ami Danzel qui n’a pas eut cette chance et qui s’en affaiblit de jour en jour...

Danzel : Ce petit garçon est atteint du Geostisgma, ce qui angoisse beaucoup son amie, Marlène, et va le conduire à croire Kadaj, Yazoo et Loz qui disent pouvoir soigner les orphelins de cette maladie. Très proche de Marlène, les 2 enfants se font une confiance mutuelle qui va presque plus loin que l’amitié, comme si les années où ils ont été veillé par Tifa et Cloud avaient tissées des liens de fraternité entre eux deux. Cependant, il est assez taciturne, peu bavard, d’une solennité presque incompatible avec son âge...

Tendô Kadaj : En compagnie de Yazoo et Loz, Kadaj essaye de retrouver la tête de Jenova quelque soit les moyens, appellant cette dernière Mère, dans le but de créer une nouvelle Réunion. Il semble être celui qui dirige le trio, étant le plus mit en valeur, et celui qui décide des actions à faire, ayant d’ailleurs plusieurs face à face plus ou moins violent avec Cloud ou encore avec Rufus. Ce jeune homme a un caractère très ... haut en couleur pour ainsi dire : il passe d’enfantin à impitoyable, de joueur à assassin, du calme à la fureur, de décontracté à sauvage et ce côté lunatique en fait le plus dangereux des trois. Il se bat grâce à un katana à double lame appelé ‘Souba’ qu’il sait utiliser à merveille.

Yazoo : Ayant une grande ressemblance physique avec Kadaj, Yazoo a cependant les cheveux plus longs, ce qui lui donne un côté assez androgyne. Assez peu bavard, il est plutôt froid et calme, se battant à distance grâce à un pistolet, ce qui lui confère une certaine immunité et lui permet d’attaquer lorsque l’ennemi baisse sa garde, étant aussi dôté d’une agilité impressionnante. Comme les 2 autres membres du trio, Yazoo appelle Cloud son ‘frère’ pour une raison obscure...

Loz : Comparé à Kadaj et Yazoo, Loz fait bande à part. Tout d’abord sur le plan physique, car tandis que ses 2 frères sont plutôt sveltes et aux cheveux longs, lui les porte court et a plus une carrure de rugbymen. C’est le gros bras du groupe, et même du film d’une certaine façon (sauf peut-être Rude pourrait le concurrencer sur ce point). Cependant, il se marginalise aussi sur le plan sentimental car il se met presque à chouiner comme un enfant dès que l’on évoque leur ‘Mère’.Ce n’est pourtant pas un adversaire à prendre à la légère, combattant grâce à une griffe de poing qui améliore sa vitesse, lui permet de porter des coups fulgurants accompagnés de décharges électriques et lui sert également de bouclier et c’est probablement avec Tifa, l’un des meilleurs combattants aux corps à corps (si ce n’est le meilleur).

Vincent Valentine : L’un des personnages optionnels les plus mystérieux de la saga est aussi présent dans l’aventure, avec son pistolet, sa cape rouge et son bras en métal ^_^ Pendant les deux années suivant la mort de Sephiroth, Vincent a voyagé partout dans la monde, disant cependant venir souvent à la Forêt oubliée, et a acquis beaucoup de connaissances lors de ses errances. Il détient donc beaucoup de clés et de connaissances qui seront très utile à Cloud, n’ayant pas non plus émoussé sa capacité ni sa dextérité au combat. Contrairement à la majorité des personnages secondaires du jeu, Vincent possède un rôle plutôt dans le film, ayant presque une scène capitale à lui tout seul.

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Final Fantasy VII Advent Children
Sortie
Genre(s) Espace & Sci-fiction
Auteur(s)
Éditeur Square Enix & Visual Works
Site officiel eu.square-enix.com
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Final Fantasy VII Advent Children.
Autres articles de Shisaï
Rechercher un article
Acheter Final Fantasy VII Advent...
Nos heureux partenaires