Catsby - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Catsby

Catsby, jeune chat de 26 ans désespérément au chômage apprend que sa petite amie depuis 4 ans, Persoue, le quitte pour se marier avec un homme riche dans 3 jours. Désabusé par la vie, squattant chez son meilleur ami Hound, Catsby errant , va alors rencontrer Sun, jeune fille complètement chiffonnée mais tellement craquante...

Castby : Jeune matou de 26 ans ne sachant pas quoi faire de sa vie, Catsby est la première tête que l'on croise et le lien entre tous les autres personnages. Flemmard, romantique et incorrigible dormeur, il a le don de se prendre la tête et se mettre dans des situations inextricables.

Persoue : Jeune femme magnifique, elle est avec Catsby depuis 4 ans quand elle décide pour son bien être et sa sécurité de se marier avec un autre. On la pense intéressée et individualiste alors qu'elle ne rêve que du grand amour...
Peu à peu, elle va se rendre compte que le conte de fées n'est pas si rose et pense toujours à Catsby.

Hound : Prof particulier, Hound est le meilleur ami de Catsby. Il est très doué pour trouver des combines à dormir debout, et héberge d'ailleurs celui-ci en le faisant passer administrativement pour sa femme.
Très étrange au début, on le découvre peu à peu...

Sun : Jeune étudiante en mal d'amour, elle rencontre Catsby et en tombe raide dingue.
Dingue, c'est aussi le mot pour la décrire (et surtout son sourire), dans toute sa sensibilité de femme, aussi douce que féroce !

Catsby fait partie des nouveaux mangas coréens sortis cet été, un petit ovni à se dévorer en se léchant les doigts. Ces 6 tomes Cha’vamment parsemés de pleurs, d’humour parfois bien cynique, mais aussi de scènes attendrissantes nous font découvrir ces vies qui sont somme toutes, les nôtres...
Privilégier la sécurité à la passion ? Vouloir concilier son boulot, ses états d’âmes et ses rêves dans un monde où l’individualisme prime au-delà de toute autre considération.
Castby, sans se la jouer « nian nian » mais au contraire, tout en sensibilité, et par petites touche nous montre les vrais moments de bonheur et la valeur de certaines choses. Celles-ci n’ont pas de prix, et les personnages vont en prendre conscience à travers les décisions menant à leur perte. Un baiser sous la neige peut valoir toute la sécurité financière du monde...

Avec des personnages secondaires percutants, le mangaka nous dresse notre propre portrait : on se reconnait dans les traits de caractère, les mimiques de chaque personnage. Ces vies qui peuvent nous paraitre banales, révèlent leur piquant petit à petit à travers le ressenti des protagonistes.
Les thèmes abordés, l’indécision sur le devenir, l’amour, les relations sociales, etc, nous marquent : pas parce que ce sont des thèmes qui nous sont familiers, mais de par la manière de les aborder. Les silences, les sous entendus nous ébranlent dans leur justesse. On peut à la fois se mettre à la place des personnages avec une facilité déconcertante et être surpris de la tournure de la situation et par les décisions prises. Ainsi, on roule des yeux devant le début d’histoire d’amour de Hound, transportés par ses sentiments (et surtout de la réaction du vieux !).
Lancés finalement, à la recherche du bonheur, les personnages n’auront de cesse, de se chercher dans le miroir, tout en jetant dans le regard de l’autre.
La manière d’illustrer presque en story-board ajoute un coté dynamique et cinématographique que l’on ne retrouve pas partout. Ce graphisme (en couleur notons-le !) renforce la sensibilité des scènes qui nous paraissent alors tellement criantes de vérités...
Un autre plus de Catsby, est le côté complètement décalé de son personnage principal et de certaines situations. L’humour développé est subtil, il joue autant sur le côté graphique avec des mimiques à faire mourir de rire, que sur le verbal, notamment avec les réactions dudit Catsby ou de son flegmatique compère à canines.

NB : peut être que ce manwha m’a plus touchée car il parle de ma vie, étant dans cette période du début de l’âge adulte, mais je pense que les sujets abordés sont rencontrés à tout âge et à tout moment que ce soit à 16 ou à 44 ans...

Des chats, des chiens, et un nuage de quiproquos et de contradictions, voila ce qu’est Catsby !
On nous plonge dans les incertitudes, les rêves et les amours de protagonistes qui rentrent dans l’âge adulte, avec tout son lot d’emmerdes.
On va suivre Catsby, Persoue, Sun et Hound dans leurs pensées, leurs déceptions, leurs espoirs, en se demandant comment est ce que l’on aurait réagi à leur place.
A travers l’humour quasi permanent, l’importance et la force des sentiments transparait et nous touche, comme si c’était nous qui vivions leurs situations.
Manwha sans prétention, Catsby est un petit bijou et renouvelle le genre des histoires de vies par son dynamisme et sa manière sensible et cachée d’aborder les états d’âmes de chacun. D’abord publié sur Internet, Catsby introduit la première partie du projet de l’auteur sur le thème des histoires de vies, car une autre série devrait sortir bientôt nous relatant l’histoire d’un tueur à gages amoureux de son contrat !
, le 17.09.2008

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Catsby
1ère parution
Genre(s) Amour & Amitié
Volume(s) 6
Auteur(s)
Éditeur Casterman
Recommander & partager
Personne n'a voté pour cet article sur Catsby.
Autres articles de lineae
Rechercher un article
Acheter Catsby
Nos heureux partenaires