Shingetsutan Tsukihime - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Shingetsutan Tsukihime

Shingetsutan Tsukihime
Vivant chez son oncle et sa tante depuis plusieurs années suite à un accident de voiture dont il n'a aucune souvenir, Shiki Tohno décide de rentrer au manoir familial à la mort de son père. En effet, ce dernier disparu, l'héritière, Akiha, doit gérer seule la grande demeure et le patrimoine l'accompagnant.
Alors qu'il rentre des cours de façon anticipée, suite à des troubles de santé qui lui empoissonnent la vie depuis le fameux accident, Shiki croise une jeune fille blonde aux yeux vermillons. Une seule pensée le hante alors et lui fait commettre l'irréparable : la tuer.
Après être passé à l'acte, il perd connaissance pour ne se réveiller que dans sa chambre, accueillit par sa soeur d'une froideur déconcertante, chose compréhensible puisqu'il a, d'après elle, été retrouvé dans le parc par Kohaku, une des deux domestiques de la famille, sans faire une seule fois mention ou allusion d'un quelconque assassinat.
Etait-ce donc un rêve ? Serait-ce lié à cet étrange pouvoir que possède le jeune homme de voir les lignes de vie, permettant de tuer ou détruire quoi que ce soit en les tranchant ? Pourquoi cette jeune femme qui devrait être morte l'attend-elle à la sortie du lycée ? Quelle est cette histoire de dette, de Vampire et d'Originelle ?
Beaucoup de questions doivent être résolue par Shiki qui apprend doucement qu'il a un rôle à jouer dans des événements qui le dépassent et découvre peu à peu que sa famille cache beaucoup de mystères derrière sa façade de noblesse ...

Shiki Tohno : Personnage principal de la série, ou tout du moins celui qui l'on suit, Shiki est quelqu'un de très taciturne : loin de s'exprimer pour un rien, il est également assez distant des gens, ayant du mal à leur exprimer ce qu'il peut ressentir ou redouter par rapport à eux.
Lié également à une tendance à se laisser emporter par les événements, il reste frustré de ne pas pouvoir agir à sa guise et tend vers plus d'autonomie, à plus s'affirmer, tout en prenant garde à ne pas faire de mal à ceux qui l'entourent et à les protèger des mieux qu'il peut grâce à son don.
En effet, en plus de le marginaliser du reste de sa famille, l'accident de voiture qu'il a vécu lui a confié un pouvoir assez étrange : celui de voir les lignes de vie de chaque être, que ce soit un objet, ou une personne, genre de stries rouges parcourant le corps de chacun qu'il suffit de trancher pour que la cible se disloque complètement. Les lunettes qu'il porte lui permettent d'ailleurs d'annuler l'effet de cette malédiction qui lui fait oublier le prix de la vie à la vue d'une destruction ainsi simple ...

Arcueil Brunestud : C'est une personne assez lunatique que Shiki tue presque malgré lui : c'est avec le sourire qu'Arcueil lui demande de l'aider dans son combat contre les vampires déchus, étant elle-même la Princesse de la seconde catégorie de vampires, les Originels. Car il se trouve que le jeune homme lui a retiré en l'assassinant une bonne partie de ses capacités combattives, ses dernières étant monopolisées par la régénération d'un corps coupés récemment en une vingtaine de morceaux.
Se réveillant tout les 400 ans d'un sommeil purgatoire, elle est assez naïve vis-à-vis de tout ce qui concerne notre univers, s'émerveillant chaque jour d'une nouvelle chose et dotée d'une énergie à toute épreuve. Elle peut être aussi susceptible qu'attentionnée, inquiète que chaleureuse, mais tout cela ne l'empêche pas de cacher d'étonnantes capacités sous son regard malicieux, que ce soit au point de vue magique ou physique. Gare à elle cependant lorsque ses yeux prennent la couleur de l'ambre ...

Akiha Tohno : Héritière de la famille Tohno, Akiha vit seule dans l'immense manoir familial en compagnie de ses deux domestiques Hisui et Kotaru. Le fait qu'elle n'aille pas en cours mais suive des cours particuliers renforce encore son absence de contact avec les autres.
Si cette solitude est peut-être en partie responsable du caractère froid, strict et peu démonstratif d'Akiha, il semble qu'elle connaisse beaucoup des facettes sombres de sa famille qu'elle n'avouera jamais à Shiki. Cela ne l'empêche pas de l'aimer et tenter de le protéger à sa façon en lui imposant une foultitude de règles quasi-militaires quant à la vie dans la bâtisse.

Kohaku : A la fois aînée et soeur jumelle d'Hisui, Kohaku est d'une nature douce, généreuse, et attentionnée en plus d'être une excellente cuisinière – sa soeur étant plus douée pour le ménage.
Loin de l'attitude méfiante et froide que peuvent avoir Ahika ou sa cadette vis-à-vis de Shiki à son arrivée - chose compréhensbile puisqu'il va quand même jusqu'à disparaître plusieurs jours - elle cherche souvent des solutions pour l'aider à s'intégrer. Elle tente d'être une oreille des plus attentive, lui laissant cependant implicitement entendre par des sous-entendus plus ou moins flagrants qu'il est loin de tout savoir sur sa propre famille.

Hisui : Chargée par Akiha de répondre à tous les besoins de son frère, Hisui est beaucoup plus éteinte de sa soeur, ne souriant et ne s'émouvant quasiment jamais. On a vraiment l'impression qu'elle fait son maximum pour n'être rien qu'une ombre, faire juste son devoir, sans s'y investir et montrer qui elle est ou prendre le risque de s'attacher.
Cependant, une fois les morceaux de confiance arrachés difficilement, Hisui est une jeune fille d'une loyauté à toute épreuve.

Ciel : Camarade de classe de Shiki, Ciel reste un vrai mystère pour ce dernier qui a par moment des souvenirs bizarrement défaillant à son égard.
D'une nature douce, presque réservée, il a la constante impression qu'elle chercher à cacher quelque chose et surtout découvrir quelque chose, posant des questions à double sens, en particulier au niveau de sa famille et lançant des sujets d'un air badin sur les vampires ...
De plus, n'est-ce pas elle cette jeune fille qu'il a aperçu plusieurs nuits, vêtue d'une grande veste bleue sombre, portant des épées à chaque mains, au regard aussi tranchant que ses armes, c'est-à-dire en opposition totale avec la Ciel qu'il cotoie tout les jours ?
Une vrai énigme, qui sait très bien éviter les sujets facheux avec douceur ...

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Shingetsutan Tsukihime, The Lunar Chronicles
1ère parution
Genre(s) Drame, Historique
Épisode(s) 12
Auteur(s)
Statut Licencié par Kaze
Recommander & partager
Personne n'a voté pour cet article sur Shingetsutan Tsukihime.
Autres articles de Shisaï
Rechercher un article
Acheter Shingetsutan Tsukihime
Nos heureux partenaires