Afterschool Charisma - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Afterschool Charisma

Afterschool Charisma
Le lycée St Kleio pourrait être un établissement scolaire comme un autre si ce n'est qu'il a la particularité de n'accueillir que des élèves d'un genre très particulier… Et ce n'est sûrement pas le pauvre Shiro Kamiya qui dira le contraire ! Contraint de changer d'école pour intégrer St Kleio, il découvre rapidement que ses camarades de classe ne sont autres que les clones des plus fameux personnages de l'Histoire : ainsi, Napoléon Bonaparte côtoie le moine Ikkyû tandis que Elisabeth 1ère du nom est la meilleure amie de Florence Nightingale ! Dans un environnement aussi incroyable, Shiro, dont le père travaille à St Kleio, se trouve être le seul humain « normal ». Bien qu'ayant du mal à trouver ses repères, il finit par être ami avec Napoléon, Ikkyû, Elisabeth, Florence, Freud et même Adolf…Hitler ! Il en vient même à tomber sous le charme de la jolie Marie Curie ! Celle-ci lui confie son rêve de devenir pianiste et non de poursuivre l'œuvre de son originale… Décidé à lui venir en aide, Shiro intercède en sa faveur auprès de son père sans se douter un seul instant qu'il vient de rentrer involontairement dans un conflit qui le dépasse… En effet, le clone de Kennedy sera abattu lors d'un meeting politique, révélant alors aux yeux du monde que, sous le décor idyllique de St Kleio, se trament bien des transactions dont l'objet n'est autre que les clones eux-mêmes ! Lors du projet de présentation scolaire qui permet à tous de faire revivre leurs originaux, l'attentat perpétré par un groupe de terroristes sème le trouble : qui sont-ils ? Dans quel but souhaitent-ils l'éradication des clones ? Et surtout, que cache en réalité le projet mené par St Kleio?


Shiro Kamiya : Fils du professeur Kamiya, qui occupe un poste d'enseignant à St Kleio, il se retrouve dans un établissement hors normes dans lequel tous les élèves sont des clones de personnages historiques. Seul humain « normal », ses certitudes sont balayées peu à peu par les propos pleins de sous-entendus de l'administrateur du lycée : serait-il lui aussi un clone ? Mais de qui ?

Marie Sklodowska-Curie : Le clone de Marie Curie ne laisse pas Shiro indifférent : elle est non seulement belle mais aussi très talentueuse et surtout, elle se pose beaucoup de questions sur la pertinence de poursuivre l'œuvre de son originale. En voulant s'affranchir de ses obligations et devenir pianiste, elle bouleverse un équilibre déjà bien précaire et ouvre une brèche dans les règles établies. Suite à son départ de St Kleio pour « réaliser » son rêve, que va-t-il vraiment advenir de la jeune fille ?

Sigmund Freud : Fidèle à son original en apparence, il est toujours fin observateur de l'évolution de ses petits camarades et ne se prive pas de livrer ses analyses psychanalytiques…surtout quand il est question de se moquer de Shiro ! Malgré son apparente nonchalance, Sigmund semble jouer un double jeu : alors qu'il paraît suivre les instructions de St Kleio à la lettre, il poursuit discrètement un tout autre but… Sa quête de la vérité et de ce qui se trame réellement au sujet de la respectable institution St Kleio va-t-elle aboutir ?

Napoléon Bonaparte : Qui parviendrait à reconnaître en lui son original ? Force est de reconnaître qu'il est l'incarnation vivante des failles du système établi des clones : du fait d'un environnement radicalement différent de celui de l'original, Napoléon, incarnation d'un homme de guerre, passe pourtant son temps à (ré)concilier ses amis… Blond, bien plus grand que son original, il est appelé à poursuivre l'œuvre de son illustre modèle mais comment le faire sans armée et dans un monde relativement en paix ?

Adolf Hitler : A l'arrivée de Shiro dans l'établissement St Kleio, ce dernier est rapidement abordé par un jeune homme timide qui semble être à l'écart des autres élèves. Et pour cause, celui-ci n'est autre que le clone d'Hitler ! Se présentant comme un marginal, il dit comprendre Shiro… Conscient de ce qu'a fait son original, il porte le poids des atrocités de celui-ci et s'est mis de lui-même en retrait. Doux, rêveur, il espère quelque part que les clones (et surtout lui) puissent se libérer de leur tragique destin…mais suite à ce qui se passe lors de la présentation scolaire, ses espoirs sont réduits à néant…mais n'est-ce pas de cette manière que son original a changé sa façon d'être pour devenir celui connu sous le nom de Fuhrer ?

Qui n'a jamais rêvé de côtoyer en classe des personnages historiques qui ont façonné le monde ou encore de se retrouver à étudier et partager des fous rires avec ses idoles… Être ami avec Nobuhiro Watsuki et lui demander de dessiner des inédits de Kenshin, réussir à avoir une meilleure note en math que Descartes tout en faisant des vocalises avec Kurt Cobain !!!! Ne serait-ce pas là vivre un rêve éveillé ?
Cela serait vraiment tentant à bien des égards mais après avoir parcouru Afterschool Charisma, on en vient à douter… De fait, comme l'aborde intelligemment l'œuvre de Kumiko Suekane, la question du clonage, d'un point de vue éthique, ne se pose même plus, puisque dans cet univers, le fait de cloner des êtres vivants est devenu anodin. Dès lors, on réalise que ce tabou n'en étant plus un, cela donne lieu à de nombreux dérapages et c'est justement sur ceux-ci que l'auteure veut mettre l'accent, en pointant du doigt les risques de dérives en tous genres qui pourraient alors en résulter.
Ainsi, le fait d'aborder le sujet du clonage de cette façon montre la pertinence du propos : en effet, l'auteure, Kumiko Suekane, a voulu et su montrer les effets pervers de la décision de cloner des êtres qui ont marqué l'Histoire afin qu'ils perpétuent le travail de leur original mais dans quel(s) but(s) ? Afin de servir quels véritables enjeux ?

Pourquoi faire revivre fidèlement des personnages illustres en les contraignant à poursuivre leurs œuvres respectives alors même que l'avancée technologique et les conditions de vie améliorées faussent dès le départ cette quête de l'exacte réplique ? N'est-ce pas contre nature que de vouloir faire revivre ce qui n'est plus qu'un vestige du passé devenu néant ? En sachant que l'être humain est enclin à répéter les mêmes erreurs, est-il bon de remuer le passé pour le faire ressurgir dans les temps présents ? Peut-on vraiment échapper à son destin en tant que personne anachronique, qui, dès le départ, n'a pas de raison d'être ?
Œuvre d'une grande qualité, Afterschool Charisma bénéficie d'un trait fin qui apporte à l'ensemble une grande précision, autant dans le propos qu'au niveau du graphisme. Pour ne rien gâcher, celui-ci est travaillé, incisif et varié ce qui confère aux personnages beaucoup de dynamisme et d'expressivité. Le décor n'est pas en reste puisqu'il est à la fois détaillé et diversifié, tout en restant cohérent avec l'univers de St Kleio. En outre, ce graphisme de bonne facture sert à exalter encore plus les diverses facettes de la psyché de chacun des protagonistes. Malgré le nombre conséquent de personnages à gérer, qu'ils soient clones ou pas, Kumiko Suekane réussit le tour de force de distiller savamment l'évolution psychologique des uns et des autres, tout en déroulant l'intrigue ! Elle nous laisse ainsi entrevoir avec une facilité déconcertante les tréfonds de l'âme de chacun, montrant par la même occasion une grande maîtrise narrative et promettant de nous dévoiler encore plus de la personnalité de Shiro et celle de ses petits camarades.

Vous l'aurez peut-être reconnu en parcourant Afterschool Charisma, Kumiko Suekane, reconnaissable à son style de dessin, a été également l'auteure en 2006 de Blood + A, qui compte deux volumes…
, le 16.05.2013

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Houkago no Charisma
1ère parution
Genre(s) Aventure, Enigme & Policiers
Volume(s) En cours
Auteur(s)
Éditeur Ki-oon
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Afterschool Charisma.
Autres articles de Keigo Miyake
Rechercher un article
Acheter Afterschool Charisma
Nos heureux partenaires