Abenobashi - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Abenobashi

Abenobashi
L'histoire prend place à Abeno, une ville de la région d'Osaka.
Sashi et Arumi sont deux jeunes enfants vivant dans le quartier commercial d'Abeno qui est sur le point de fermer pour cause de redéveloppement. Arumi va déménager à Hokkaido mais un incident va projeter nos deux jeunes héros dans des mondes parallèles identiques à Abenobashi, mais possédant leurs propres règles et univers...
Ainsi, pour pouvoir rentrer chez eux, Sashi et Arumi devront vaincre à chaque fois le « diable » du monde dans lequel ils se trouvent...

Sashi : Sashi est le meilleur ami d’Arumi.
Dans le duo comique qu’il forme avec elle, il incarne le « boke » (celui qui débite stupidité sur stupidité). C’est un Otaku pur et dur, et un pervers fini malgré son jeune âge !!

Arumi : C’est une jeune fille au tempérament fort, revendiquant que « le plus important c’est la santé ».
Arumi est ce que l’on appelle un « tsukkomi ». Dans les duos comiques japonais, c’est celui qui rabaisse le « boke » à son statut d’idiot fini. Elle est plutôt violente.

Yutas : Il fait partie des mondes parallèles de Abéno et semble étrangement lié à Sashi...
Il est constamment poursuivit par Mune-mune.
Il déteste aussi qu’on lui fasse remarquer qu’il fait vieux...

Masa-ji : C’est le grand-père d’Arumi.
A l’instar de sa petite-fille, il possède un tempérament fort. Il est le propriétaire du grill Pélican, un restaurant français du quartier marchand d’Abéno, et seul magasin encore ouvert !!

Mune-Mune : Cette jeune femme aux formes généreuses et qui fait exploser le taux d’hormones du jeune Sashi est à la poursuite de Yutas.
Elle n’est d’ailleurs pas insensible à son « charme ».

Papain : Le père d’Arumi est pour le redéveloppement du quartier d’Abeno, ce qui fait qu’il ne s’entend pas très bien avec son père qui souhaite garder son magasin tel qu’il est.
Papain parle un peu le français, utilisant des mots tel que « Monsieur » ou « oui ».

Sayaka : Sœur de Sashi, elle souhaite que le redéveloppement d’Abeno aboutisse à une sorte de 2ème Shibuya, mais à Osaka (Shibuya est un quartier où on retrouve les derniers habits à la mode et autres accessoires, très prisés des jeunes japonais).

Aki-nee : Transsexuelle du quartier marchand, il a été grandement aidé durant son enfance par la grand-mère de Sashi.
Il apprécie la compagnie d’Arumi et Sashi.

Scénario
Gainax signifie « grand » en japonais. Et Gainax, c'est un studio d'animation créé par des fan d'animes. Mais Gainax, c'est aussi synonyme de qualité.
Voilà qu'on s'attaque avec cet anime à des parodies de films et d'acteurs (Bruce Lee, Schwarzenegger), de mangas, de livres et d'animes célèbres (Dragon ball, Albator, Hokuto no Ken, le genre policier) et même de jeux vidéos (de type romance, RPG...).
Abenobashi est un anime qui se fait apprécier à son apogée lorsqu'on a une certaine culture film/anime/manga/jeux vidéos. Voici donc l'un des plus beaux hommages jamais fait à l'animation japonaise, superbement parodié !
Le scénario n'est absolument pas répétitif contrairement à ce que l'on pourrait croire puisque l'on découvre à chaque fois un nouvel environnement.
Une bonne dose d'humour bien décalé et un scénario absurde qui, grâce à la magie du studio Gainax, paraît 100% cohérent !!

Personnages
La plupart des personnages tiennent un rôle mineur puisque la série est orientée « comédie burlesque ».
Ainsi, en 13 épisodes, il n'y a que Sashi, Arumi, Yutas et Mune-mune qui ont l'honneur d'un développement un peu plus poussé. Sachez que cela ne gâche en rien cette superbe série, tous les personnages étant là pour nous plier en deux devant notre téléviseur.

Visuel
Le rendu est vraiment génial, chaque épisode démarre sur un nouveau monde avec un thème différent.
On ne voit presque jamais les mêmes décors et le visuel général est franchement beau. L'animation est fluide, on a droit à quelques catch-eye (vue sur une belle poitrine par exemple) mais n'allez pas croire que la série est orientée ecchi, une fois encore c'est pour se moquer !!

Opening et ending
La musique de l'opening est franchement sympa, sur un air de rap-jazzy, étrange mélange qui fonctionne à merveille !
Mais aucun effort n'a en revanche était fait pour animer le générique d'ouverture : on reprend tout simplement des extraits du 1er épisode. C'est bien dommage, mais on pardonnera facilement à une série d'aussi bonne qualité !
L'ending en revanche est une pure horreur, lent à en mourir, mais il fait preuve d'originalité en nous montrant des photos réelles d'Abenobashi !!

Doublages
Le doublage est effectué par des personnes originaires de la région d'Osaka afin de préserver l'accent très sudiste de cette région !!
Encore une fois, Gainax met les petits plats dans les grands !! Préférez le doublage japonais donc, et je vous garantie que les hurlements incessants de Arumi envers Sashi ne vous lasseront jamais !!

Voilà encore une série qui mérite largement sa place dans votre vidéothèque : drôle et plein de référence, Abeno s’adresse à des fans d’animes possédant une certaines culture Otaku afin d’en apprécier toute la saveur !
Certains épisodes ont été sous-traités avec Madhouse (quand on vous dit que c’est de la qualité !) et le dernier épisode a même été réalisé par le créateur d’Evangélion !!
Celui-ci n’avait plus travaillé sur des projets depuis bien longtemps !! Alors s’il est revenu aux fourneaux le pépère, c’est qu'il y a quand même sacrément du potentiel non ?
, le 09.12.2009

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Abenobashi Mahou☆Shotengai
1ère parution
Genre(s) Aventure, Comédie, Drame
Épisode(s) 13
Auteur(s)
Statut Licencié par Kaze
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Abenobashi.
Autres articles de Yomigues
Rechercher un article
Acheter Abenobashi
Nos heureux partenaires