Rosario+Vampire - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Rosario+Vampire

Rosario+Vampire
Tsukune Aonno est un collégien tout ce qu’il y’a de plus normal. Le pauvre a loupé tous ses examens d’entrée au lycée...mais voilà qu’une aubaine se présente, il va finalement pouvoir allé au lycée Yokaï !!
Le truc, c’est que le lycée Yokaï est un lycée pour...monstres !! Le pauvre jeune homme devra donc cacher sa véritable identité... Heureusement, Moka Akashiya, belle vampire à la double personnalité, est là pour soutenir notre héros.

Tsukune Aono : Jeune homme ayant raté l’intégralité de ses concours d’entrée, il sera par chance (ou plutôt par malheur) amené à fréquenter le lycée Youkaï dont les élèves sont exclusivement des...monstres !
Tout d’abord effrayé, il finira par s’habituer à sa vie de lycéen...Il devra bien entendu cacher sa véritable identité. Il deviendra très vite l’ami de Moka, une superbe vampire.

Moka Akashiya : Jeune vampire qui tombe tout de suite amoureuse de Tsukune, elle possède une double personnalité qui est enfermée grâçe à son rosaire. Son double lui permet de dévoiler toute la puissance vampirique qui est en elle, mais aussi de développer son tour de poitrine et de hanche qui fait déjà chavirer à la base tous les élèves du lycée Yokai...

Kurumu Kuruno : C'est une succube qui a pour objectif de soumettre toute la gente masculine du lycée. Elle sera donc tout de suite en compétition avec la plantureuse Moka qui en fait envier plus d'un...
Notons que les amateurs d'ecchi seront particulièrement ravi par ce personnage à la poitrine hautement fourni.

Ginei Morioka : Président du club de journalisme du lycée dont feront partie plus tard toute la petite troupe de Tsukune, c'est un pervers digne de ce nom.
Il cultive une allure de beau gosse tout au long de la série et c'est un loup-garou.

Yukari Sendo : Yukari est âgée d'à peine 11 ans, mais sa grande intelligence lui permet déjà d'être au lycée.
Rejetée autant par les humains que par les monstres - pour sa nature de sorcière, et la jalousie que provoque son intelligence - elle se fera vite acceptée au sein du groupe de Tsukune, dont elle tombera évidemment amoureuse...mais son amour sera aussi dédié à Moka, qu'elle aimera tout autant.

Mizoré Shirayuki : Éprise elle aussi de Tsukune, Mizoré est une femme des neiges. Elle arrive après le 1er semestre et aidera Tsukuné lors d'une affaire survenue dans le lycée.

Scénario
Et oui décidément c'est la mode le monde de la magie et R+V ne déroge pas à la règle, la série sera fantastique ou ne sera pas!
Le speech de départ est assez classique et reprit par de nombreux auteurs (pointons MxZero en tête de mire), un jeune paumé foire tous ses exams, se retrouve sans rien, et là miracle, un retournement de situation lui permet de se retrouver au sein d'une école de barge.
Dans MxZero, c'était des humains ayant la capacité d'utiliser la magie grâce à des zones empreint de...magie (ouais je ne suis pas très original je sais), et l'utilisation de carte spéciale leurs permettaient de se prendre pour Harry Potter. Ici, notre pauvre Tsukune se retrouve entouré de monstre et il est le seul humain... Le principe est le même, la seule différence étant que Tsukune aura un harem plus grand que celui du manga précité : notre héros devra tout faire pour ne pas se faire repérer par ses camarades de classe. D'une part, parce qu'il ne pourrait pas finir sa scolarité si on découvrait qu'il est humain (pas de pot hein) et d'autre part, parce que certains de ses camarades monstres lui défoncerait bien la gueule.
Il est l'amoureux officiel de Moka aux yeux de tous et on ne saurait dire s'il s'agit là d'un bien ou d'un mal. Le scénario commence à devenir intéressant lors des deux derniers épisodes et c'est bien dommage, parce que pour du Gonzo, on était en droit de s'attendre à mieux quand même. Dommage donc que la sauce ne prenne vraiment qu'à la fin. Les 13 épisodes se regardent, mais sont assez répétitifs tout de même.

Personnages
Force est de constater qu'on s'est un peu éloigné du design du manga, c'est un parti pris de Gonzo qui m'a déplu hélas.
Les relations entre chaque personnage sont déjà vus et revu, on n’a droit qu'à des stéréotypes.
Heureusement, le chara-design est réussi et les personnages demeurent un minimum attachant. L'évolution la plus intéressante à suivre reste celle de Tsukune, mais il faudra attendre le dernier épisode pour que le perso ait enfin un minimum de classe. Non parce que faut l'avouer, pendant 12 épisodes le petit Tsukune fait bien pitié...

Visuel
C'est du Gonzo, c'est trop beau, ou presque.
On réutilise les mêmes scènes lors des transformations de Moka... Une fois...Deux fois...3 fois...Non mais sérieux ils auraient pu faire un effort histoire de varier un minimum quand même. Les effets sont sympa et tout et tout, mais ont été en droit de s'attendre à mieux de la part du célèbre studio !
On sent clairement que le budget de la série est restreint...vous me direz "oui mais la série est en 13 épisodes c'est normal...". Des séries de 13 épisodes bien roxxor où le budget ne se fait pas sentir y'en a plein sur OA.
C'est dommage parce que le rendu est plutôt pas mal au final, que ce soit au niveau des décors ou de personnages.

Opening et ending
Sympathique mais sans plus, R+V possède un op et un end correct, difficile d'en dire plus.

Musiques
L'un des seuls points fort certainement, Speed Racer est l'un de mes sons préféré, on se croirait presque dans un RPG. J'ai dit presque. L'OST n'est pas exceptionnelle, mais reste fort sympathique, ça passe crème comme dirait les djeuns.

Doublages
Correct, à part Yukari qui me crispe bien, je déteste les voix aiguës...ça reste un avis personnel, et comme tout avis personnel, c'est subjectif, sinon rien de spécial à relever, on n’a pas l'impression que les doubleurs aient vraiment pris leurs pieds(là où on le ressent clairement devant un Toradora).

R+V l'anime ne vaut décidément pas du tout sa version papier, malgré tout la série n'est pas tout à fait indigeste.
Loin d'être un MUST, c'est un visionnage qui réserve quelques rares scènes d'actions sympathiques et nous laisse espérer lors des deux derniers épisodes un avenir meilleur à la saison 2.
Reste à savoir si les promesses seront tenues lors de la 2 ème saison de l'anime donc, wait and see, cela reste une production Gonzo et on pourrait être agréablement surpris de la suite des aventures de notre héros. Mais en attendant de voir la saison 2, préférez le manga, ouesh !
, le 09.06.2011

Commentaires 1

Photo
psicomantis Voir le profil
30.03.2013 à 14h35
1 revoir les sources anime licencier pare Black Box et manga Tonkam
2 mètre a jour les info ^^

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Rosario+Vampire
1ère parution
Genre(s) Amour & Amitié, Comédie, Ecchi, Fantastique & Mythe
Épisode(s) 13
Auteur(s)
Statut Licencié par Black Box
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Rosario+Vampire.
Autres articles de Yomigues
Rechercher un article
Acheter Rosario+Vampire
Nos heureux partenaires