My Santa - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


My Santa

Santa est un jeune homme comme un autre. Sauf qu’il porte le nom de Santa Claus, à son grand dam... Le voilà donc seul le soir de Noël à prendre des photos des culottes des filles qui passent...
Il fait alors la rencontre de Maï qui prétend n’être ni plus ni moins que le père noël, et qui décide de passer le réveillon avec lui...

Santa : C’est un adolescent comme un autre à la différence près qu’il n’est pas vraiment heureux. Toujours seul le soir du réveillon qui est aussi celui de son anniversaire, ses parents ne sont jamais là pour fêter son anniversaire ou passer un peu de temps avec lui, même un soir si important. Il a ainsi développé une sorte d’aversion pour Noël.
Il est un peu pervers et est amoureux de sa senpaï.

Mai : Elle se présente à Santa comme étant le Père Noël... Elle se ballade avec son cerf (une peluche...) du nom de Pedro. Enjouée, elle semble vouloir le bonheur de notre héros en cette nuit de noël. Elle parvient à faire apparaître certains objets, mais il faut qu’il commence par « san » (jeux de mot avec Santa Claus)...

My santa est un cadeau de Noël de la part d’Akamatsu à ses fans. Et à ce titre, c’est plutôt un beau cadeau qu’on nous offre ! Sorti en période de Noël en 1998 au Japon (soit quelques jours après la fin de la publication d' Aï-non stop), l’auteur n’était donc pas encore tout à fait « au top » en comparaison du dessin que l’on retrouve dans Love Hina.

Ce n’est pas pour autant moche, bien au contraire, c’est presque du Love Hina mais en légèrement moins peaufiné. Évidemment, le découpage visuel d’Akamatsu n’a pas changé d’un pouce depuis sa première série. On a toujours droit à des personnages qui sortent des cases (comme dans les comics), des zoom sur les visages, une dynamique qui semble chère à l'auteur.

On retrouve donc les thèmes récurrents de l’auteur : un héros un peu paumé, une jolie fille, des culottes et une bonne dose d’humour. Le scénario qui a fait le succès du mangaka n’a décidément pas changé, mais la sauce prend toujours !

Pika nous a sorti ce one-shot en décembre 2006, en faisant le produit commercial de la fin d’année avec un coffret comprenant une figurine de Mai en Père Noël (et n’allez pas l’imaginer avec une barbe la petite, c’est un Père Noël bien plus sexy que vous pourrez voir...). Ce one-shot fut vendu pour la modique somme de 1,50€ et pouvait se vanter de contenir pas moins de 4 pages couleurs !!

L’histoire est pour le coup original pour un one-shot, et on passe un très bon moment même si ce n’est pas spécialement révolutionnaire. En seulement 42 pages, on a quand même droit à quelque chose de plutôt consistant.

My Santa, c’était un très joli cadeau de la part d’un dessinateur attentionné pour ses fans. Peut-être que ça n'était que purement commercial, mais ça n’en reste pas moins un cadeau non ? Et puis pour même pas 2 €... Le one-shot n’est plus disponible dans le commerce, mais qui sait peut-être le retrouverez-vous sur le net ? C’est une lecture indispensable pour tout fan d'AKAMATSU, mais aussi une bonne demi-heure pour ceux qui souhaitent se détendre un moment. Loin d'être indispensable, le titre demeure cependant une lecture sympathique.
, le 16.09.2009

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Itsudatte my Santa
1ère parution
Genre(s) Amour & Amitié, Comédie
Volume(s) 1
Auteur(s)
Éditeur Pika Edition
Recommander & partager
otaku aime cet article sur My Santa.
Autres articles de Yomigues
Rechercher un article
Acheter My Santa
Nos heureux partenaires